Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bob le coureur
  • Bob le coureur
  • : Activités de Bob le coureur en rapport avec la course à pied : entraînements, course, bobos...
  • Contact

Résultats 2014

Date Course Dist Temps Classement
        M50 Overl TL
05.07 Lac de Joux   12.7 55'18 3/59 321/293  
22.06 Lutry  TL09 10.0 42'22 8/24 43/128 2/34
13.06 Romanel  TL08 10.4 45'21 5/30 34/137 1/34
07.06 Savigny  TL07 9.3 41'50 7/42 61/2481 1/32
01.06 Semi Fribourg 21.1 1h33'18 11/127 88/632  
23.05 Pully  TL06 10.3 46'02 7/42 61/245 1/30
03.05 Nozon  TL05 13.3 1h14'14 11/55 81/274 1/28
26.04 20 Km LS  DL 20.0 1h26'23 27/248 339/2869  
12.04 Cheseaux  TL04 10.3 42'10 14/145 94/723 2/28
05.04 Bambi  TL03 7.5 31'28 3/28 22/128 2/26
22.03 Chavannes  TL02 6.0 28'18 9/19 41/101 4/21
15.03 Kerzers   15.0 1h05'18 74/490 770/5531  
02.03 CS Cross ZH   6.0 25'39 5/7 45/58  
18.01 Cross LS  TL01 8.0 34'28 22/59 103/251 5/17


5 courses
Total :  744 km - 158h  (vélo   250 km)
Décembre   :      km (vélo     km)
Novembre   :      km (vélo     km)
Octobre    :      km (vélo     km)
Septembre  :      km (vélo     km)
Août       :      km (vélo     km)
Juillet    :      km (vélo     km)
Juin       :      km (vélo     km)
Mai        :      km (vélo     km)

Avril      :   96 km (vélo   0 km)
Mars       :  296 km (vélo  54 km)
Février    :  202 km (vélo  30 km)
Janvier    :  160 km (vélo 165 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Courses à venir

Courses à venir 2014

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
D = Défi sportif lausannois

Date Course Dist Parc Site Inscr Res13
26.04 20km Lausanne DL 20.0
10.0

03.05

Nozon TL5 13.3
22.05 Tour Sauvabelin 5.0
23.05 Pully TL6 10.0
24.05 Journée du véloDL 100.0
07.06 Savigny TL7 9.7
13.06 Romanel TL8 10.2

18.06

Goumoens GT4 10.0

21.06

Marche romande DL 30.0
22.06 Lutry TL9 10.0
04.07 Ecublens 10.0

05.07

Lac Joux GT6 12.0
24.0

06.07

Rochers Naye 7.0

27.07

Plans - Névé 7.0

01.08

Carrouge 7.0

10.08

Sierre-Zinal 31.0
06.09 Bussigny TL10 11.7
13.09 Semi Orbe GT8 11.6
20.09 Vulliens 10.6
24.09 Piste YverdonGT9 5.0
27.09 Renens TL11 9.7
04.10 24h de natation DL 2.0
05.10 Morat-Fribourg 17.17
12.10 Poznan 42.2
26.10 Marathon
Lausanne DL 
10.0
21.1
42.2
08.11 Forcethon
Talent TL12
12.0
29.11 Prilly TL13 9.8
14.12 Midnight Run
Lausanne DL
5.0
7.5

 

Résultats 2013

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
14.12 Midnight Run DL 7.2 30'41 21/130 90/552  
07.12 Escalade 7.2 30'01 230/2185 984/793  
01.12 Cross Monthey 8.3 42'09 10/23 21/38  
23.11 Prilly TL13 8.5 35'38 24/60 69/203 12/49
09.11 Talent TL12 12.1 55'37 21/60 52/199 12/49
27.10 Semi Lausanne DL 21.2 1h35'54 106/833 903/5264  
06.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'34 106/833 903/5264  
28.09 Taleines 10.0 47'40 18/33 32/57  
21.09 Renens TL11 9.7 42.20 15/49 40/156 19/49
18.09 5km Yverdon GT 5.0 20'26 7/11 19/33  
25.08 Triathlon LS relais 0.5
21.0
5.0
1h16'09   5/37  
06.07 Ecublens TL10 10.0 Aband     21/49
23.06 Lutry TL08 10.0 42'36 15/39 45/121 18/49
22.06 Marche romande DL 17.5 2h59'22      
14.06 Romanel TL07 10.2 Aband     22/48
01.06 Savigny TL06 9.3 41'37 14/49 44/169 12/48
24.05 Pully TL05 10.0 47'42 26/81 85/264 18/46
04.05 CO Benenté DL 8.3 1h39'45   16/30  
27.04 10km Lausanne DL 10.0 44'37 60/484 627/4137  
20.04 Crissier 9.4 43'54 50/244 155/750 19/43
13.04 Cheseaux TL04 10.3 44'35 50/244 155/750 19/43
07.04 Milan 42.6 3h16'50 117/687 519/ 3116  
25.03 Chavannes TL02 6.0 28'18 22/40 50/126 23/39
20.03 Kerzers 15.0 1h05'52 118/583 689/ 3250  
19.01 Cross LS TL01 8.0 -     21/27


24 courses
Total :  1'778 km - 158h  (vélo   1'562 km)
Décembre   :  141 km (vélo   0 km)
Novembre   :  152 km (vélo   0 km)
Octobre    :  215 km (vélo  48 km)
Septembre  :  206 km (vélo 157 km)
Août       :   73 km (vélo 229 km)
Juillet    :   12 km (vélo 660 km)
Juin       :  118 km (vélo 261 km)
Mai        :  103 km (vélo  44 km)

Avril      :  158 km (vélo   0 km)
Mars       :  270 km (vélo   0 km)
Février    :  167 km (vélo  64 km)
Janvier    :  160 km (vélo 100 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Anciens Résultats

Résultats 2012

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
15.12 Midnight Run DL 7.0 29'47 48/373 51/449  
24.11 Prilly TL13 8.5 34'00 15/54 36/168 11/52
17.11 One World Run 5.0 19'53 1/~4 1/~25  
10.11 Talent TL12 11.9 53'04 14/51 35/161 11/52
28.10 Semi Lausanne DL 21.1 1'29'55 49/834 218/2579   4/4
07.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'39 94/746 708/4602  
06.10 24h natation DL 2.0 50'00     3/4
22.09 Renens TL11 9.8 40'30 15/57 24/131 12/52
19.09 Yverdon 5k GT09 5.0 19'21 6/12 20/47 ?/??
09.09 Lutry TL10 10.0 41'30 9/43 24/131 12/52
26.08 Triathlon LS 21.8 43'18 4/38 18/138  
01.08 Carrouge 6.6 32'00   9/31  
14.07 Ecublens TL08 9.7 43'40 14/39 43/138 10/52
30.06 Lac de Joux GT06 12.9 57'59 4/42 13/156 ?/??
23.06 Marche romandeDL 30.0 3h06'37       2/4
08.06 Romanel TL07 10.4 44'07 13/47 33/145 8/52
02.06 Savigny TL06 9.7 42'01 13/54 35/157 6/51
31.05 Tour Sauvabelin 5.0 24'00 6/20 27/92  
25.05 Pully TL05 10.2 43'31 27/85 76/283 6/50
19.05 CO Sauvabel DL 8.5 1h23'16   19/51   1/4
28.04 10km Lausanne DL 10.0 43'23 27/45 277/3663  
21.04 Crissier 9.4 46'15 3/5 8/15  
14.04 Cheseaux TL04 10.4 45'30 58/196 187/651 8/49
31.03 Bambi TL03 7.6 34'57 25/44 66/145 8/47
24.03 Chavannes TL02 6.0 30'08 24/45 69/143 10/44
14.01 Cross LS TL01 8.0 33'07 31/59 113/238 9/33


26 courses
Total :  1754 km - 220h  (vélo   1204 km)
Décembre   :  100 km (vélo  67 km)
Novembre   :  166 km (vélo   0 km)
Octobre    :  192 km (vélo  42 km)
Septembre  :  167 km (vélo 108 km)
Août       :  121 km (vélo 505 km)
Juillet    :  172 km (vélo 103 km)
Juin       :  202 km (vélo  98 km)
Mai        :  218 km (vélo  40 km)
Avril      :  157 km (vélo   0 km)
Mars       :   60 km (vélo  82 km)
Février    :   54 km (vélo  97 km)
Janvier    :  144 km (vélo  63 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Résultats 2011

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl  TL 
17.12 Midnight  DL 7.5 34'38 134/397 153/587 5/5
10.12 One World Run 5.0 20'19 1/9 1/15  
26.11 Prilly TL13 10.0 42'28 22/58 60/176 12/60
12.11 Talent TL12 12.0 - -/51 -/151 12/60
06.11 Wasimolo GT08 11.2 59'17 34/78 81/222 12/15
30.10 Marathon  LS  DL 42.2 3h29'46 97/400 256/1057 5/5
15.10 Coupe Gd Jorat DL 14.2 3h07'   13/21 4/5
09.10 24h natation DL 4.0 1h46'     3/5
02.10 Morat-Fribourg 17.17 1h16'17 83/715 637/4659  
24.09 Renens TL11 9.7 41'34 11/46 35/156 10/60
21.09 5k Yverdon GT07 5.0 19'56 6/8 12/28 13/60
11.09 Lutry TL10 10.0 43'00 17/56 35/137 9/60
10.09 Côtes Orbe GT05 11.6 54'50 3/11 6/100 15/60
02.09 Sévelin 5.7 24'01 17/129 21/239  
14.08 Sierre - Zinal 31.2 5h17'54 262/300 800/908  
01.08 Carrouge 6.7 31'49   10/30  
24.07 Plan Névé 6.4 1h20'14 14/15 46/66  
16.07 Tour Alpages 17.0 1h40'11 64/127 206/428  
02.07 Ecublens TL08 10.0 44'24 20/43 53/143 2/56
25.06 Marche romande DL 39 3h45'     2/4
22.06 Goumoëns GT03 9.3 47'10 18/39 49/113 ??/??
17.06 Romanel TL07 10.2 45'55 24/53 57/170 1/54
04.06 Savigny TL06 9.7 42'36 23/70 42/167 2/54
27.05 Pully TL05 10.0 47'57 40/83 89/261 2/53
23.05 Journée du vélo DL 152 5h48'   -/199 1/4
19.05 Sauvabelin 5.0 - -/- -/-  
07.05 Nozon GT01 13.3 1h18'32 28/75 88/231 28/75
30.04 20km Lausanne DL 20.0 1h28'37 77/147 486/2647  
16.04 Crissier 9.6 44'00 3/12 10/32  
09.04 Cheseaux TL04 10.4 44'00 43/266 132/800 3/51
26.03 Bambi TL03 7.5 31'41 15/57 32/166 3/50
12.03 Chavannes TL02 6.0 28'04 23/52 52/148 4/43
15.01 Vidy TL01 8.5 37'09 33/66 120/250 8/33


32 courses
Total :  2068 km - 220h43'
Décembre   : 116 km (vélo  15 km)
Novembre   :  91 km (vélo   0 km)
Octobre    : 245 km (vélo  16 km)
Septembre  : 215 km (vélo 129 km)
Août       : 174 km (vélo   0 km)
Juillet    : 153 km (vélo  61 km)
Juin       : 224 km (vélo  16 km)
Mai        :  55 km (vélo 454 km)
Avril      : 207 km (vélo  71 km)
Mars       : 174 km (vélo  61 km)
Février    : 187 km (vélo  50 km)
Janvier    : 226 km

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

 

Résultats 2010

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TLTV
18.12 Midnight Run 7.5 33'31 17/119 85/491 76/420
27.11 Prilly TL13 9.8 43'20 16/38 44/108 12/65
13.11 Talent TL12 12.0 54'30 13/51 43/154 9/65
31.10 Lausanne Marathon 42.16 3h23'52 101/437 225/1163  
09.10 24H natation 4.0 1h45'  -

-

 
03.10 Morat-Fribourg 17.17 1h19'25 115/722 873/4862  
25.09 Renens TL11 9.3 39'27 17 /51 43/155 11/65
12.09 Lutry TL10 10.0 41'33 14/54 34/121 8/65
08.09 La Sarraz TPV5 8.4 36'03 35/196 131/566 20/107
04.09 Bussigny TL09 11.7 -- --/52 --/130 7/65
01.09 Chavornay TPV4 9.1 41'11 40/192 130/584 12/121
25.08 Mézières TPV3 8.4 40'31 37/193 128/599 16/169
18.08 Genolier TPV2 8.5 34'54 33/188 95/550  
11.08 St-Prex TPV1 9.0 40'31 36/176 121/563  
01.08 Carrouge 6.8 32'07   9/26  
07.07 Thierrens 9.3 47'21 14/62 35/98  
03.07 Ecublens TL08 10.0 45'52 16/37 37/108 3/64
30.06 Vaulion 8.5 44'40 18/59 48/152  
23.06 Ronge Talons 10.0 44'11 10/37 29/111  
19.06 Marche romande 30.0 2h35'      
18.06 Romanel TL07 10.2 44'34 25/60 44/139 3/62
05.06 Savigny TL06 9.7 43'17 24/70 59/173 3/58
29.05 Jouxtens 8.6 37'48 - 6/18  
28.05 Pully TL05 10.0 47'54 27/103 77/256 3/56
22.05 Journée
du vélo
30.0
VTT
1h42'00 - -  
20.05 Tour de
Sauvabelin
5.0 24'17 5/18 28/81  
24.04 20km
Lausanne
20.0 1h30'28 45/378 424/2333  
10.04 Cheseaux TL04 10.4 44'20 62/233 179/676 3/50
27.03 Bambi TL03 7.7 32'31 11/44 25/104 3/46
20.03 Kerzers 15.0 1h08'27 166/540 1009/ 3130  
13.03 Chavannes TL02 6.0 27'56 16/45 44/116 5/41
16.01 Vidy TL01 8.2 38'22 26/56 91/173 6/26


32 courses
Total : 1891 km - 167h01'
Décembre   :  89 km
Novembre   : 123 km
Octobre    : 260 km (natat. 4 km) 
Septembre  : 158 km (vélo 149 km)
Août       : 150 km (vélo 406 km)
Juillet    : 157 km (vélo 222 km)
Juin       : 204 km (vélo  85 km)
Mai        :  86 km (vélo 195 km)
Avril      : 181 km (vélo  95 km)
Mars       : 214 km
Février    : 164 km
Janvier    : 109 km

 

Résultats 2009

Date Course Dist Temps Classement
        Vet 1 Overl TL
19.12 Midnight Run 7.5 34'32 27/122 134/534  
28.11 Prilly TL12 9.7 43'13 32/70 77/179 12/57
14.11 Talent TL11 12.0 55'14 17/52 44/150 11/57
25.10 1/4 marathon 10.0 40'58 51/460 235/1838  
26.09 Renens TL10 10.2 47'52 13/33 28/93 8/57
19.09 Vulliens 10.6 45'54 8/16 30/67  
13.09 Lutry TL9 9.7 41'16 25/70 72/245 6/57
05.09 Froideville 10.1 44'29 12/34 24/90  
29.08 Bussigny TL8 11.2 52'11 14/41  36/122 3/57
01.08 Carrouge ~7.0 32'07 3/11 6/26  
19.06 Romanel TL7 10.2 44'32 16/44   52/164 4/57
06.06 Savigny TL6 9.3 41'47 25/60   56/174 3/55
29.05 Pully TL5 10.0 49'04 43/98 117/289 4/54
17.05 Sauvabelin 2.8 14'08 7/12 22/55  
25.04 20km
Lausanne
10.0 44'13 99/798 346/2617  
04.04 Cheseaux TL4 10.4 45'41 67/219 188/606 5/49
28.03 Bambi TL3 7.2 33'38 18 /35 39/98 6/43
14.03 Chavannes TL2 6.0 28'26 17/30  49/100 11/39
17.01 Vidy TL1 8.0 38'55 37/55 112/172 22/35


19 courses
Total : 580 km - 48h15' (depuis septembre)
Décembre  : 166 km
Novembre  : 110 km
Octobre     : 128 km
Septembre : 176 km

28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 15:00

20ème (Semi) Marathon de Lausanne

Marathon Logo
Lieu Tour de Peilz Parcours/détail Garmin Connect Heure de Départ 28.10.2012 13:30:17
Catégorie Course Infos course
Distance 21.14 kilomètres Dénivelé + 59.3 mètres Dénivelé - -54.3 mètres
Durée Totale 01:29:57 Activité 01:29:57 Pause 00:00:00
Allure Moy. 00:04:15 min/km Allure Max. 00:03:43 min/km Allure Min. 00:05:26 min/km
Météo 2 °C FC Moy. 162 BPM FC Max. 179 BPM
Equipement Asics-T110N-190-Gel-DS-Trainer-16Asics - T110N190-GelDSTrainer 16 (337km)Forerunner 610Garmin - Forerunner 610 (194km)Sony NWZ-W252WSony - NWZ-W252W (806km)
Résultats  M40 : 49ème/834 Overall H : 218ème/2579
  %class: 5.9% - %tps : +17% %class: 8% - %tps : +38%  
Notes
Intermédiaires
Distance (km) Durée Totale Temps Intermédiaire Allure Intermédiaire Vitesse Intermédiaire Modification dénivelé (m)
1.00 00:04:22 00:04:22 00:04:22 13.7 13.37
2.00 00:08:27 00:04:04 00:04:05 14.7 -14.74
3.00 00:12:43 00:04:16 00:04:16 14.0 -6.82
4.00 00:17:10 00:04:26 00:04:27 13.5 23.44
5.00 00:21:40 00:04:30 00:04:30 13.3 -6.13
6.00 00:25:53 00:04:12 00:04:13 14.3 -4.90
7.00 00:30:05 00:04:11 00:04:12 14.3 -5.48
8.00 00:34:18 00:04:13 00:04:13 14.2 -3.03
9.00 00:38:32 00:04:13 00:04:14 14.2 1.61
10.00 00:42:49 00:04:17 00:04:17 14.0 12.31
11.00 00:47:03 00:04:13 00:04:14 14.2 -5.00
12.00 00:51:23 00:04:19 00:04:20 13.9 0.17
13.00 00:55:42 00:04:18 00:04:19 13.9 -7.45
14.00 00:59:54 00:04:12 00:04:12 14.3 -0.56
15.00 01:04:15 00:04:20 00:04:21 13.8 7.14
16.00 01:08:28 00:04:13 00:04:13 14.2 -6.38
17.00 01:12:39 00:04:10 00:04:11 14.4 -1.80
18.00 01:16:55 00:04:16 00:04:16 14.0 0.98
19.00 01:21:08 00:04:13 00:04:13 14.2 2.47
20.00 01:25:22 00:04:13 00:04:14 14.2 4.45
21.00 01:29:25 00:04:03 00:04:03 14.8 -13.98
21.15 01:29:59 00:00:33 00:03:42 16.2 -0.27

 

Un CR que j'ai beaucoup de plaisir à rédiger, car il relate une de mes meilleures courses, et en plus elle est en passe de devenir mythique en raison des conditions météo extrêmes qui l'ont accompagnée !

 

Marathon-Flyer

 

Après mes déboires de début d'année qui m'ont empêché de participer aux 20 km de Lausanne, divers facteurs qui font que nous n'avons pas participé à des courses de montagne, le seul gros objectif 2012 me restant est le semi de Lausanne. Après un mois d'août consacré à préparer le triathlon de Lausanne, je me suis mis en mode "Semi", ce qui va bien avec le plan d'entraînement du Footing Club, qui vise à nous amener au pic de forme pour cette course

 

La semaine de charge "Marathon" a été effectuée fin septembre. L'entraînement de 6x2000 m'a montré que je pouvais tourner entre 4'16" et 4'11" au km sur 2 km. Le test de 12 km m'a montré que je pouvais soutenir 4'22" au km sur une distance d'endurance, mais j'ai aussi senti que je plafonnais sur les deux derniers km.

 

Marathon 595

 

La question que je me pose donc est celle de l'objectif chrono que je veux (peux) atteindre ? En 2011, j'avais visé et atteint la barrière des 1h30 aux 20 km de Lausanne. Ce serait donc cohérent de viser le même objectif sur le semi. Sans être plat, le semi de Lausanne est bien moins vallonné que les 20 km, mais il fait 1'200 mètres de plus, soit 5 bonnes minutes par rapport à mon allure de référence. Un rapide calcul me montre qu'il faudrait avoir une allure moyenne de 4'15" au km, ce qui me parait au delà de mes capacités - il n'y a que peu de courses de 10 km dans lesquelles j'ai atteint une telle allure. Je me fixe donc un objectif plus raisonnable de 1h33, temps donné à mon inscription. Il faut dire que j'ai déjà participé deux fois à cette course, et ai chaque fois souffert, avec des résultats décevants : 1h39 en 2003 et 1h37 en 2006.

 

Marathon 598

 

Mais cette barrière des 1h30 va me rester dans la tête durant tout le mois d'octobre - et si je tentais ce pari un peu fou ?

Lors de deux entraînements de week-end, je vais me tester sur les 5 km finaux (Lutry- Lausanne) à une allure de 4'15" et ça passe, mais évidemment, ce n'est que le quart de la distance... Je vais longtemps gamberger - tenter les 1h30, au risque de terminer à la ramasse et être une 3ème fois déçu, ou assurer à 1h33 ? A Morat-Fribourg, j'ai senti la fatigue dès le 12ème km, et ai du limiter les dégâts, ce qui n'est pas très encourageant, sachant que le semi fait 4 km de plus. Mais je me souviens de 2010 où j'avais aussi peiné à Morat pour survoler ensuite mon marathon - l'histoire va-t-elle se répéter ?

 

J'ai pris une semaine de vacances avant l'épreuve. Le lundi précédant la course, nous avons fait une sortie à vélo avec Linda, il faisait plus de 20°, nous étions en T-Shirt. Les prévisions météo annoncent des températures négatives et de la neige pour le dimanche de la course, ce qui semble complètement incongru. Bien qu'improbable, la météo va effectivement commencer à se dégrader le vendredi, alors que nous allons chercher nos dossards, les premières gouttes se mettent à tomber et les vents se lèvent.

 

Marathon 610

 

La dégradation va se poursuivre le samedi, avec des grosses pluies toute la journée et une chute libre de la température. Les premiers flocons commencent à tomber en fin d'après-midi - nous avons de la peine à y croire, mais ce semi va effectivement se dérouler dans des conditions hivernales 

 

En ce dimanche matin, le paysage est blanc, les températures négatives et la bise tempétueuse arrache les feuilles multicolores que nous admirions encore il y a quelques jours.

 

Marathon 895b

 

Un premier communiqué tombe : toutes les courses sont maintenues. Un second est publié peu après : les courses des enfants sont annulées sur décision des médecins - cela créera pas mal d'effervescence sur Facebook Autre buzz sur Facebook : comment s'habiller ? Il est vrai que la dernière course avec de telles conditions date de la fin 2011, la Midnight Run...

 

Pour notre part, nous choisissons de prévoir toutes les options, avec plusieurs couches de court, de long, bonnet, gants, etc. Nous verrons selon les conditions sur place ce que nous garderons sur nous et ce que nous mettrons dans le camion pour Lausanne.

 

Marathon 608

 

Contrairement à son nom, le semi marathon de Lausanne ne part pas de Lausanne, mais de la Tour-de-Peilz, localité située entre Vevey et Montreux, et comme par hasard à 20 km de Lausanne. A 11h, nous quittons la maison et nous rendons à pieds à la gare de Lausanne pour prendre le train (gratuit) de 11h34 pour la Tour-de-Peilz. La bise a vite fait de traverser nos vestes et la neige légère qui continue à tomber rend les rues humides et glissantes. Nous sommes arrivés suffisamment à l'avance pour avoir des places assises dans le train, ce qui n'est pas le cas de la majorité des autres coureurs qui s'y trouvent.

 

Marathon 622

 

Durant le trajet, nous longeons plusieurs fois les routes sur lesquelles nous allons courir. Nous y voyons les derniers marathoniens à l'aller vers la Tour-de-Peilz où se trouve le point de rebroussement, ainsi que les premiers au retour. Quelques ouvertures dans les nuages laissent espérer des éclaircies, mais elles se referment vite. Juste avant d'arriver, à  90 minutes du départ, nous avalons notre "gâteau sportif". Après avoir vu Gabriela en manger avant Morat-Fribourg et remporter la course, nous avons décidé de nous y mettre  Cela nous aura été plutôt bénéfique.

 

A la Tour-de-Peilz, nous nous rendons tout de suite sur le parcours de la course pour voir passer les marathoniens. Nous pourrons encourager deux fois (aller et retour) les amis qui tournaient entre 3h30 et 4h15. Nous grelottons sur place et de voir les concurrents lutter contre un blizzard de face ne nous motive pas vraiment. L'objectif des 1h30 me semble compromis, et je me dis que j'aurai même la bonne excuse de la météo si je foire cette course

 

Marathon 602

 

Nous allons nous changer. Je me retrouve dans des vestiaires bondés, les coureurs préférant évidemment rester au chaud que perdre des calories à l'extérieur. Je dois me contorsionner pour arriver à enlever mes vêtements. Je garde trois couches sur le haut : un T-Shirt technique à manches courtes, puis un maillot long fin et enfin mon maillot long du Footing, je ne mettrai pas de veste. Un pantalon long collant pour le bas, au lieu du 3/4 que j'avais prévu. Une paire de gants techniques et mon "buff" en guise de bonnet.

 

Je retrouve Linda et nous allons poser nos sacs d'habits dans le camion puis passer le temps restant au chaud dans un endroit tranquille dont Stephanie nous a indiqué l'emplacement. Mais je n'écrirai pas où il se trouve.

 

Marathon 624

 

L'heure avance et je pars m'échauffer. Je vais le faire sur la boucle du début de la course. En effet, la distance de la Tour-de-Peilz à Lausanne n'étant que de 20 km, il a fallu ajouter cette boucle d'un km pour atteindre la distance officielle de 21.1 km.

 

Marathon-TourDePeilz

 

J'y rejoins Yves, puis Serge et Somnang. Je fais deux accélérations et me retrouve tout seul, mes camarades n'ont pas l'air aussi motivés que moi ! Yves partant dans le second bloc, nous le laissons et allons nous placer vers le départ.

 

Je m'enfile dans le premier bloc. Serge, qui est encore sur le côté me fait signe d'avancer. Pourquoi veut-il se mettre tout devant, ce n'est pas un sprint ? Je progresse avec difficulté dans le bloc, mais ne retrouve pas Serge. Je tombe sur Evaristo et suis un peu étonné de le trouver dans le premier bloc. Il m'indique dans son style cool qu'en fait je suis dans le deuxième bloc ! Alors je comprends mieux pourquoi Serge me disait d'avancer

 

Marathon-Dossard

 

Je m'avance donc vers le premier bloc qui, curieusement, semble moins dense que le second. J'y retrouve Serge et Somnang, hilares. Je salue aussi Philippe, le mari de Sophie, concurrente et amie de Linda au Trophée lausannois. A la base, Philippe est un nageur et ses résultats en cap sont en dents de scie : sur certaines courses il finit loin devant moi, sur d'autres loin derrière. Je repère les meneurs de 1h30 à l'avant du bloc.

 

Marathon 202

 

Je discute avec d'autres coureurs et ne vois pas le temps passer, je n'ai aucun stress. A 15 secondes du départ je m'assure que ma Garmin est en ordre et que mes lacets sont bien doublement noués. A 13h30 pile nous sommes libérés.

 

Comme je suis assez en arrière dans le bloc, je piétine un peu au départ. Je déclenche mon chrono en passant sous l'arche, mais le tapis de mesure est quelques mètres plus loin. Je prends note que mon temps Garmin sera donc de quelques secondes plus élevé que le temps Datasport.

 

Je pars volontairement à une allure modérée sur la boucle initiale, ce sera un de mes km les plus lents (4'22). C'est un sacré contraste avec mes courses habituelles où le premier km est le plus rapide. En fait, je veux éviter de me retrouver juste derrière les meneurs et devoir m'imposer leur rythme.

 

La boucle se termine en nous amenant sur la route cantonale, que nous allons suivre jusqu'à Lausanne. J'ai maintenant de l'espace pour aller à mon allure et la course commence vraiment. Le 2ème km est bouclé en 4'05 - certes il est en descente, mais c'est beaucoup trop vite. Je dois me faire violence pour ralentir et régler ma vitesse sur l'objectif. Le 3ème km sur les quais de Vevey est bouclé en 4'16, tempo parfait. Les meneurs sont déjà bien loin, j'ai de la peine à les distinguer. La photo ci-dessous donne une bonne idée de l'allure au niveau des meneurs, ça ne rigole pas.

 

Marathon 309

 

Après quelques km, j'ai atteint la température de course et vais remonter les manches de mes deux couches "longues". Je vais garder mes gants durant toute la course - ils n'étaient pas absolument nécessaires, mais j'aurais eu du stress durant toute la course si je les avais enlevés et glissés dans mon pantalon. Finalement, les conditions météo sont bien plus agréables qu'elles en ont l'air.

 

A cette vitesse, les km défilent rapidement. J'arrive à la sortie de Vevey et retrouve le ravitaillement où j'avais failli abandonner le marathon en 2011. Cette année, avec le froid, pas besoin de ravitailler. Je vais quand même, pour le principe, prendre sur toute la course deux fois des gobelets dont je n'avalerai qu'une gorgée.

 

Marathon-Sac

 

 

Après Vevey se trouve la première difficulté, la montée de Corseaux. Je me suis placé derrière des coureurs qui arborent les couleurs de leur club "Bouliac". Ce nom ne m'est pas inconnu, car ce club est inscrit à la compétition des équipes, tous les coureurs ayant indiqué un objectif de 1h30. Comme j'ai aussi organisé une équipe du Footing Club, je me rends compte qu'il s'agit de concurrents très sérieux. Sur le papier, notre équipe est la plus forte, mais de quelques minutes seulement. Je trouve une motivation sérieuse à leur coller au train et à les dépasser.

 

Cette montée me donnera les deux km les plus lents de ma course, 4'27, puis 4'30. Les 1h30 semblent bien compromis. A 100 mètres du haut de la montée, je prends une décision forte - je dois aller les chercher, ces 1h30 !

Je relance avant même d'avoir atteint le haut de la montée et lâche le groupe que j'avais suivi depuis Vevey. Je sens comme une libération, une impression de fuite en avant. Mes pulses ont dépassé les 160, la vraie course est lancée.

 

A partir de ce moment, tout va aller très vite. Je vais dépasser Serge, puis au 7ème km Somnang. Je me sens toujours un peu gauche quand je rattrappe de amis. Que faire - passer en faisant semblant de ne pas les avoir reconnus, les saluer sobrement, leur prodiguer un mot d'encouragement ? C'est difficile, j'ai l'impression d'être soit un goujat, soit un frimeur. Le salut sobre reste la meilleure option.

 

Chaque fois que la bise souffle contre moi, je me réfugie en me collant derrière un autre coureur. S'il ne va pas assez vite, je débouche d'un coup et accélère pour rattraper le prochain coureur, et progresser ainsi par bonds. Quand le vent souffle de dos, je m'écarte de l'axe du peloton et me force à relancer pour bénéficier au maximum de la poussée.

 

Marathon 200

 

J'ai ressenti ces derniers temps des élancements à l'arrière de la cuisse droite. Alors que la course avance, il deviennent de plus en plus fréquents et c'est plutôt inquiétant. J'essaie de masser la zone concernée et me rends compte que le muscle est tendu comme une corde de piano. J'essaye de changer ma foulée, courant sur la pointe du pied, ou sur le talon, mais rien n'y fait. Les élancements ont heureusement cessé aussi rapidement qu'ils ont apparus.

 

St-Saphorin est passé et dans la montée sur Rivaz, je rejoins Yann. A Morat-Fribourg, je l'avais dépassé en début de course, mais il m'avait repris, je dirais même mouché, sur la fin. J'ai une petite angoisse en le dépassant - le même scénario va-t-il se répéter ? Mais je reste concentré sur ma course. Il me dépasse, je m'abrite derrière lui. A la montée suivante, je le repasse.

 

Nous arrivons sur le long boulevard entre Rivaz et Treytorrens. C'est un peu ma bête noire, j'y ai toujours souffert du vent dans cette direction, que ce soit lors de mes marathons précédents ou à vélo. Mais aujourd'hui avec ma technique de progression par bonds, ce tronçon passe comme dans un film accéléré. Je rattrape de plus en plus de coureurs, c'est motivant. Sur les longues rectilignes, j'ai toujours les meneurs en point de mire. Ils sont loin, mais la distance semble stabilisée. J'essaye de ne pas me mettre trop de pression, mais je me dis que si je suis bien sur la fin, c'est encore jouable. Cela fait 10 km que je tourne entre 4'12 et 4'19.

 

Marathon 402

 

Cully et le dernier tiers de la course approchent. A chaque km parcouru, je me dis qu'au rythme auquel je tourne, je vais forcément me prendre un gros coup de fatigue. J'avais prévu de consommer un gel à la descente sur Cully. Même si je n'en ressens pas le besoin, je me force à le faire - c'est un test de volonté, et je le réussis. Je dois me battre avec le zip de ma poche qui ne veut pas se refermer. J'avais pris un billet de 20 francs pour rentrer en cas d'abandon, je pense que je l'ai perdu dans la manoeuvre, car je ne l'ai pas retrouvé en rentrant.

 

Dans Cully, je dépasse Christian, qui m'avait lâché à Morat-Fribourg alors que je venais de le rejoindre. Il tentera de s'accrocher sur quelques mètres, mais le différentiel de vitesse est trop grand. A la sortie de Cully, je dépasse et salue au passage Nuria, qui est aussi dans l'équipe du Footing. Elle semble être bien. Elle finira 5ème de sa catégorie, et son temps sera le 5ème comptant pour l'équipe, impressionante !

 

Marathon 310

 

Je m'étais fixé Cully comme point de décision : assurer ou foncer ? Je suis un peu en territoire inconnu, car je n'ai jamais couru aussi vite sur une telle distance - je décide de prendre le risque et d'y aller.

 

J'ai l'impression un peu étrange d'être dans un train lancé à pleine vitesse : je ne peux pas aller beaucoup plus vite, mais pas plus lentement non plus, l'allure est comme fixée. Je remarque que depuis quelques km, il y a un coureur en vert (comme 25% des coureurs) qui me suit comme mon ombre. A Villette, je cours sur le trottoir pour éviter le vent, alors que le peloton est sur la route. L'homme en vert me suit sur le trottoir. Je trouve un peu bizarre qu'un coureur inconnu aie autant confiance en moi pour me suivre ainsi. En regardant les photos après la course, je constaterai qu'il me suivait depuis au moins Rivaz...

 

Marathon 404

 

Tous mes km sont effectués maintenant en dessous de 4'16 et je vois passer les panneaux comme dans un rêve - 14, 15, 16. Nous arrivons déjà à Lutry, je profite de la petite descente pour récupérer un peu. En passant dans la grand' rue, je me rends compte que je vais presque aussi vite que durant la course des Singes !

 

Marathon 403

 

A la montée qui suit Lutry, je me souviens que j'avais du marcher lors de ma précédente participation au semi. Je ralentis un peu, mais à  peine (4'16) pour ne pas gaspiller les forces dont je vais avoir besoin pour terminer. Passée la montée, je me mets en mode finish, c'est la fuite en avant.

 

La fatigue finit par me tomber dessus au 19ème km. Mais je l'ignore. Il ne reste que 2 km, il faut serrer les dents et crocher et puis crocher. Je me répète que je cours pour l'équipe du Footing, je ne dois rien lâcher. Sur la longue rectiligne entre Pully et Lausanne, je vois toujours les meneurs, ils ont encore une bonne minute d'avance. J'ai décidé de ne pas regarder mon temps et me dis que je vais faire 1h32, voire 1h31.

 

Marathon 401

 

La rectiligne se termine et nous tournons pour descendre sur la tour Haldimand. Le coureur qui me suit depuis Cully décide de prendre les devants et me dépasse : c'était en fait Philippe, salué au départ de la course, qui a trouvé avec moi le lièvre parfait. Il finira 10 secondes devant moi, et me remerciera chaleureusement de l'avoir mené à bon port. Cela me redonnera une bonne conscience pour tous les coureurs derrière lesquels je me suis abrité.

 

Marathon 615

 

La longue droite finale est là, et j'ai de la peine à trouver l'énergie pour sprinter. Je me fais dépasser par un coureur que je reconnais - nous avons passé notre maturité ensemble il y a 30 ans. Je le salue, mais il est tellement concentré qu'il ne m'entends pas. Cet épisode me redonne la pêche, et je vois que le deuxième meneur d'allure a bien ralenti, la distance fond à vue d'oeil. Je rassemble mes dernières forces, oublie la douleur et me lance à fond.

 

Marathon 406

 

Le meneur n'a pas encore franchi la ligne.  Je passe la première arche, puis la seconde. Le meneur est à 30 mètres de la ligne d'arrivée, je vais le rattrapper, mais non, il passe le tapis avec quelques mètres d'avance. Je me souviens que je suis parti quelques secondes après lui, ça pourrait le faire....  J'arrête mon chrono en passant sur le tapis : 1h29'57" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Marathon 306

 

Je suis comme sur un nuage, j'ai envie de crier, de rire, de pleurer, jamais je n'avais été aussi content à l'arrivée !

 

 



Je rends ma puce et une bénévole m'enveloppe dans une feuille de plastique, pour éviter que je ne perde de la chaleur. Je discute avec les coureurs qui arrivent en attendant Linda. Le temps passe et toujours pas de Linda, je commence à me refroidir. Je croise Stephanie, partie un bloc derrière celui de Linda, qui m'affirme qu'elle ne l'a pas dépassée. Un peu inquiet, je me dirige vers le marathon expo pour aller récupérer mon sac d'habits.

 

Marathon 201

 

 

En passant, je m'arrête au stand du Défi lausannois pour valider la dernière épreuve qu'il me fallait pour le Défi III.

 

Defi-Banniere-2011

 

Je suis rassuré en constatant que la course de Linda a été validée - elle est déjà passée, j'ai du la manquer dans la zone d'arrivée.

 

Je la retrouve sous la tente où sont entreposés les sacs d'habits. Elle veut me faire croire qu'elle a fait 1h50, mais je lis dans ses yeux que ce n'est pas vrai. Comme moi, elle est sur un petit nuage, car elle a couru en 1h39, bien en dessous des 1h47 qu'elle visait ! Elle a terminé sa course avec Yves, qui d'habitude finit avec moi (je ne mets pas leur clip finish, car il y a matière à divorce ).

 

Marathon 613

Marathon 405

 

Nous prenons le métro pour rentrer et devons courir pour attraper le bus 16, et c'est presque euphoriques que nous terminons cette journée, avec une bonne douche chaude pour nous récompenser tout ce froid.

 

En consultant les classements sur Datasport, ma satisfaction est décuplée quand je vois que l'équipe du Footing a gagné le semi, juste devant l'équipe "Bouliac" ! C'est la première fois que le Footing Club inscrit des équipes sur les trois distances du Lausanne marathon, sur mon initiative, et ça a payé. En plus mon temps compte pour l'équipe, 4ème des 6 meilleurs temps !

 

Marathon-ClasseEquipe

 

Je termine 49ème homme III sur 834, soit dans les 6% de tête, c'est presque incroyable pour moi qui suis normalement situé dans les 15% ! Je suis 218ème homme sur 2579, soit dans les 8% de tête. J'ai été de 30 secondes plus rapide sur la deuxième partie de la course - c'est bien un negative. La différence est trop faible pour être vraiment significative, mais montre que j'ai été régulier, sans faiblir sur la fin comme dans un bon nombre de mes courses.

 

Marathon-Diplome

 

Je suis évidemment très satisfait de mon temps, de mon classement et de la victoire de notre équipe. Après un début d'année difficile (blessure), j'ai l'impression d'avoir progressé significativement depuis le début de l'été, avec plusieurs courses dont j'ai été très content. Je ne comprends pas vraiment ce qui a changé, peut-être que le repos forcé en début d'année et les séances de vélo y sont pour quelque chose.

 

Cette course termine pour moi les objectifs de la saison 2012. Il me reste encore 4 courses d'ici la fin de l'année, mais je vais mettre la pédale douce. Récupérer, et surtout éviter les blessures sera mon principal objectif.

 

 

Cadeau souvenir : Maillot technique + médaille

 

Marathon-Dossard-Prix

 

Marathon-Prix2

 

 

Presse

 

Marathon-24H-12-10-29a

Marathon-24H-12-10-29b

Marathon-24H-12-10-29c

Marathon-24H-12-10-29d

24 heures du 29.10.2012

 

Marathon-20Minutes-12-10-29
20 minutes du 29.10.2012

 

 


 

 


 



RTS Un du 28.10.2012


 

Marathon-20MinutesWeb-12-10-2820 minutes Web du 28.10.2012

 

Marathon-24H-12-10-27
24 heures du 27.10.2012

 

Marathon-24H-12-10-25
24 heures du 25.10.2012

 


Marathon-20Minutes-12-10-25
20 minutes du 25.10.2012

 

Marathon-Regional-12-10-24
Le Régional du 24.10.2012

 

Marathon-24H-12-10-24bMarathon-24H-12-10-24a24 heures du 24.10.2012

 

Marathon-24H-12-10-1324 heures du 13.10.2012

 

Marathon-24H-12-09-26
24 heures du 13.09.2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob le coureur - dans Course
commenter cet article

commentaires

valcox 31/10/2012 22:50

MA-GNI-FI-QUE !!! Quel récit ! On vit littéralement la course avec toi. Bravo, c'est génial, la juste récompense de tous tes entraînements, de tout ton sérieux ! Tu as osé, tu as pris un risque et
ça a payé. Ne dit-on pas "qui ne tente rien n'a rien" ? Un très beau CR emprunt d'humilité et d'émotion. Encore bravo !

Bob le coureur 01/11/2012 06:24



Merci Valérie. Il y a des courses où tout va mal, alors il faut savourer celles où tout se passe bien et oublier les autres



Garmin Connect

Retrouvez toute mes sorties sur Garmin Connect Garmin Connect

(Un compte Garmin Connect est requis)

Recherche

Catégories

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -