Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bob le coureur
  • Bob le coureur
  • : Activités de Bob le coureur en rapport avec la course à pied : entraînements, course, bobos...
  • Contact

Résultats 2014

Date Course Dist Temps Classement
        M50 Overl TL
05.07 Lac de Joux   12.7 55'18 3/59 321/293  
22.06 Lutry  TL09 10.0 42'22 8/24 43/128 2/34
13.06 Romanel  TL08 10.4 45'21 5/30 34/137 1/34
07.06 Savigny  TL07 9.3 41'50 7/42 61/2481 1/32
01.06 Semi Fribourg 21.1 1h33'18 11/127 88/632  
23.05 Pully  TL06 10.3 46'02 7/42 61/245 1/30
03.05 Nozon  TL05 13.3 1h14'14 11/55 81/274 1/28
26.04 20 Km LS  DL 20.0 1h26'23 27/248 339/2869  
12.04 Cheseaux  TL04 10.3 42'10 14/145 94/723 2/28
05.04 Bambi  TL03 7.5 31'28 3/28 22/128 2/26
22.03 Chavannes  TL02 6.0 28'18 9/19 41/101 4/21
15.03 Kerzers   15.0 1h05'18 74/490 770/5531  
02.03 CS Cross ZH   6.0 25'39 5/7 45/58  
18.01 Cross LS  TL01 8.0 34'28 22/59 103/251 5/17


5 courses
Total :  744 km - 158h  (vélo   250 km)
Décembre   :      km (vélo     km)
Novembre   :      km (vélo     km)
Octobre    :      km (vélo     km)
Septembre  :      km (vélo     km)
Août       :      km (vélo     km)
Juillet    :      km (vélo     km)
Juin       :      km (vélo     km)
Mai        :      km (vélo     km)

Avril      :   96 km (vélo   0 km)
Mars       :  296 km (vélo  54 km)
Février    :  202 km (vélo  30 km)
Janvier    :  160 km (vélo 165 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Courses à venir

Courses à venir 2014

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
D = Défi sportif lausannois

Date Course Dist Parc Site Inscr Res13
26.04 20km Lausanne DL 20.0
10.0

03.05

Nozon TL5 13.3
22.05 Tour Sauvabelin 5.0
23.05 Pully TL6 10.0
24.05 Journée du véloDL 100.0
07.06 Savigny TL7 9.7
13.06 Romanel TL8 10.2

18.06

Goumoens GT4 10.0

21.06

Marche romande DL 30.0
22.06 Lutry TL9 10.0
04.07 Ecublens 10.0

05.07

Lac Joux GT6 12.0
24.0

06.07

Rochers Naye 7.0

27.07

Plans - Névé 7.0

01.08

Carrouge 7.0

10.08

Sierre-Zinal 31.0
06.09 Bussigny TL10 11.7
13.09 Semi Orbe GT8 11.6
20.09 Vulliens 10.6
24.09 Piste YverdonGT9 5.0
27.09 Renens TL11 9.7
04.10 24h de natation DL 2.0
05.10 Morat-Fribourg 17.17
12.10 Poznan 42.2
26.10 Marathon
Lausanne DL 
10.0
21.1
42.2
08.11 Forcethon
Talent TL12
12.0
29.11 Prilly TL13 9.8
14.12 Midnight Run
Lausanne DL
5.0
7.5

 

Résultats 2013

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
14.12 Midnight Run DL 7.2 30'41 21/130 90/552  
07.12 Escalade 7.2 30'01 230/2185 984/793  
01.12 Cross Monthey 8.3 42'09 10/23 21/38  
23.11 Prilly TL13 8.5 35'38 24/60 69/203 12/49
09.11 Talent TL12 12.1 55'37 21/60 52/199 12/49
27.10 Semi Lausanne DL 21.2 1h35'54 106/833 903/5264  
06.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'34 106/833 903/5264  
28.09 Taleines 10.0 47'40 18/33 32/57  
21.09 Renens TL11 9.7 42.20 15/49 40/156 19/49
18.09 5km Yverdon GT 5.0 20'26 7/11 19/33  
25.08 Triathlon LS relais 0.5
21.0
5.0
1h16'09   5/37  
06.07 Ecublens TL10 10.0 Aband     21/49
23.06 Lutry TL08 10.0 42'36 15/39 45/121 18/49
22.06 Marche romande DL 17.5 2h59'22      
14.06 Romanel TL07 10.2 Aband     22/48
01.06 Savigny TL06 9.3 41'37 14/49 44/169 12/48
24.05 Pully TL05 10.0 47'42 26/81 85/264 18/46
04.05 CO Benenté DL 8.3 1h39'45   16/30  
27.04 10km Lausanne DL 10.0 44'37 60/484 627/4137  
20.04 Crissier 9.4 43'54 50/244 155/750 19/43
13.04 Cheseaux TL04 10.3 44'35 50/244 155/750 19/43
07.04 Milan 42.6 3h16'50 117/687 519/ 3116  
25.03 Chavannes TL02 6.0 28'18 22/40 50/126 23/39
20.03 Kerzers 15.0 1h05'52 118/583 689/ 3250  
19.01 Cross LS TL01 8.0 -     21/27


24 courses
Total :  1'778 km - 158h  (vélo   1'562 km)
Décembre   :  141 km (vélo   0 km)
Novembre   :  152 km (vélo   0 km)
Octobre    :  215 km (vélo  48 km)
Septembre  :  206 km (vélo 157 km)
Août       :   73 km (vélo 229 km)
Juillet    :   12 km (vélo 660 km)
Juin       :  118 km (vélo 261 km)
Mai        :  103 km (vélo  44 km)

Avril      :  158 km (vélo   0 km)
Mars       :  270 km (vélo   0 km)
Février    :  167 km (vélo  64 km)
Janvier    :  160 km (vélo 100 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Anciens Résultats

Résultats 2012

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
15.12 Midnight Run DL 7.0 29'47 48/373 51/449  
24.11 Prilly TL13 8.5 34'00 15/54 36/168 11/52
17.11 One World Run 5.0 19'53 1/~4 1/~25  
10.11 Talent TL12 11.9 53'04 14/51 35/161 11/52
28.10 Semi Lausanne DL 21.1 1'29'55 49/834 218/2579   4/4
07.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'39 94/746 708/4602  
06.10 24h natation DL 2.0 50'00     3/4
22.09 Renens TL11 9.8 40'30 15/57 24/131 12/52
19.09 Yverdon 5k GT09 5.0 19'21 6/12 20/47 ?/??
09.09 Lutry TL10 10.0 41'30 9/43 24/131 12/52
26.08 Triathlon LS 21.8 43'18 4/38 18/138  
01.08 Carrouge 6.6 32'00   9/31  
14.07 Ecublens TL08 9.7 43'40 14/39 43/138 10/52
30.06 Lac de Joux GT06 12.9 57'59 4/42 13/156 ?/??
23.06 Marche romandeDL 30.0 3h06'37       2/4
08.06 Romanel TL07 10.4 44'07 13/47 33/145 8/52
02.06 Savigny TL06 9.7 42'01 13/54 35/157 6/51
31.05 Tour Sauvabelin 5.0 24'00 6/20 27/92  
25.05 Pully TL05 10.2 43'31 27/85 76/283 6/50
19.05 CO Sauvabel DL 8.5 1h23'16   19/51   1/4
28.04 10km Lausanne DL 10.0 43'23 27/45 277/3663  
21.04 Crissier 9.4 46'15 3/5 8/15  
14.04 Cheseaux TL04 10.4 45'30 58/196 187/651 8/49
31.03 Bambi TL03 7.6 34'57 25/44 66/145 8/47
24.03 Chavannes TL02 6.0 30'08 24/45 69/143 10/44
14.01 Cross LS TL01 8.0 33'07 31/59 113/238 9/33


26 courses
Total :  1754 km - 220h  (vélo   1204 km)
Décembre   :  100 km (vélo  67 km)
Novembre   :  166 km (vélo   0 km)
Octobre    :  192 km (vélo  42 km)
Septembre  :  167 km (vélo 108 km)
Août       :  121 km (vélo 505 km)
Juillet    :  172 km (vélo 103 km)
Juin       :  202 km (vélo  98 km)
Mai        :  218 km (vélo  40 km)
Avril      :  157 km (vélo   0 km)
Mars       :   60 km (vélo  82 km)
Février    :   54 km (vélo  97 km)
Janvier    :  144 km (vélo  63 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Résultats 2011

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl  TL 
17.12 Midnight  DL 7.5 34'38 134/397 153/587 5/5
10.12 One World Run 5.0 20'19 1/9 1/15  
26.11 Prilly TL13 10.0 42'28 22/58 60/176 12/60
12.11 Talent TL12 12.0 - -/51 -/151 12/60
06.11 Wasimolo GT08 11.2 59'17 34/78 81/222 12/15
30.10 Marathon  LS  DL 42.2 3h29'46 97/400 256/1057 5/5
15.10 Coupe Gd Jorat DL 14.2 3h07'   13/21 4/5
09.10 24h natation DL 4.0 1h46'     3/5
02.10 Morat-Fribourg 17.17 1h16'17 83/715 637/4659  
24.09 Renens TL11 9.7 41'34 11/46 35/156 10/60
21.09 5k Yverdon GT07 5.0 19'56 6/8 12/28 13/60
11.09 Lutry TL10 10.0 43'00 17/56 35/137 9/60
10.09 Côtes Orbe GT05 11.6 54'50 3/11 6/100 15/60
02.09 Sévelin 5.7 24'01 17/129 21/239  
14.08 Sierre - Zinal 31.2 5h17'54 262/300 800/908  
01.08 Carrouge 6.7 31'49   10/30  
24.07 Plan Névé 6.4 1h20'14 14/15 46/66  
16.07 Tour Alpages 17.0 1h40'11 64/127 206/428  
02.07 Ecublens TL08 10.0 44'24 20/43 53/143 2/56
25.06 Marche romande DL 39 3h45'     2/4
22.06 Goumoëns GT03 9.3 47'10 18/39 49/113 ??/??
17.06 Romanel TL07 10.2 45'55 24/53 57/170 1/54
04.06 Savigny TL06 9.7 42'36 23/70 42/167 2/54
27.05 Pully TL05 10.0 47'57 40/83 89/261 2/53
23.05 Journée du vélo DL 152 5h48'   -/199 1/4
19.05 Sauvabelin 5.0 - -/- -/-  
07.05 Nozon GT01 13.3 1h18'32 28/75 88/231 28/75
30.04 20km Lausanne DL 20.0 1h28'37 77/147 486/2647  
16.04 Crissier 9.6 44'00 3/12 10/32  
09.04 Cheseaux TL04 10.4 44'00 43/266 132/800 3/51
26.03 Bambi TL03 7.5 31'41 15/57 32/166 3/50
12.03 Chavannes TL02 6.0 28'04 23/52 52/148 4/43
15.01 Vidy TL01 8.5 37'09 33/66 120/250 8/33


32 courses
Total :  2068 km - 220h43'
Décembre   : 116 km (vélo  15 km)
Novembre   :  91 km (vélo   0 km)
Octobre    : 245 km (vélo  16 km)
Septembre  : 215 km (vélo 129 km)
Août       : 174 km (vélo   0 km)
Juillet    : 153 km (vélo  61 km)
Juin       : 224 km (vélo  16 km)
Mai        :  55 km (vélo 454 km)
Avril      : 207 km (vélo  71 km)
Mars       : 174 km (vélo  61 km)
Février    : 187 km (vélo  50 km)
Janvier    : 226 km

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

 

Résultats 2010

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TLTV
18.12 Midnight Run 7.5 33'31 17/119 85/491 76/420
27.11 Prilly TL13 9.8 43'20 16/38 44/108 12/65
13.11 Talent TL12 12.0 54'30 13/51 43/154 9/65
31.10 Lausanne Marathon 42.16 3h23'52 101/437 225/1163  
09.10 24H natation 4.0 1h45'  -

-

 
03.10 Morat-Fribourg 17.17 1h19'25 115/722 873/4862  
25.09 Renens TL11 9.3 39'27 17 /51 43/155 11/65
12.09 Lutry TL10 10.0 41'33 14/54 34/121 8/65
08.09 La Sarraz TPV5 8.4 36'03 35/196 131/566 20/107
04.09 Bussigny TL09 11.7 -- --/52 --/130 7/65
01.09 Chavornay TPV4 9.1 41'11 40/192 130/584 12/121
25.08 Mézières TPV3 8.4 40'31 37/193 128/599 16/169
18.08 Genolier TPV2 8.5 34'54 33/188 95/550  
11.08 St-Prex TPV1 9.0 40'31 36/176 121/563  
01.08 Carrouge 6.8 32'07   9/26  
07.07 Thierrens 9.3 47'21 14/62 35/98  
03.07 Ecublens TL08 10.0 45'52 16/37 37/108 3/64
30.06 Vaulion 8.5 44'40 18/59 48/152  
23.06 Ronge Talons 10.0 44'11 10/37 29/111  
19.06 Marche romande 30.0 2h35'      
18.06 Romanel TL07 10.2 44'34 25/60 44/139 3/62
05.06 Savigny TL06 9.7 43'17 24/70 59/173 3/58
29.05 Jouxtens 8.6 37'48 - 6/18  
28.05 Pully TL05 10.0 47'54 27/103 77/256 3/56
22.05 Journée
du vélo
30.0
VTT
1h42'00 - -  
20.05 Tour de
Sauvabelin
5.0 24'17 5/18 28/81  
24.04 20km
Lausanne
20.0 1h30'28 45/378 424/2333  
10.04 Cheseaux TL04 10.4 44'20 62/233 179/676 3/50
27.03 Bambi TL03 7.7 32'31 11/44 25/104 3/46
20.03 Kerzers 15.0 1h08'27 166/540 1009/ 3130  
13.03 Chavannes TL02 6.0 27'56 16/45 44/116 5/41
16.01 Vidy TL01 8.2 38'22 26/56 91/173 6/26


32 courses
Total : 1891 km - 167h01'
Décembre   :  89 km
Novembre   : 123 km
Octobre    : 260 km (natat. 4 km) 
Septembre  : 158 km (vélo 149 km)
Août       : 150 km (vélo 406 km)
Juillet    : 157 km (vélo 222 km)
Juin       : 204 km (vélo  85 km)
Mai        :  86 km (vélo 195 km)
Avril      : 181 km (vélo  95 km)
Mars       : 214 km
Février    : 164 km
Janvier    : 109 km

 

Résultats 2009

Date Course Dist Temps Classement
        Vet 1 Overl TL
19.12 Midnight Run 7.5 34'32 27/122 134/534  
28.11 Prilly TL12 9.7 43'13 32/70 77/179 12/57
14.11 Talent TL11 12.0 55'14 17/52 44/150 11/57
25.10 1/4 marathon 10.0 40'58 51/460 235/1838  
26.09 Renens TL10 10.2 47'52 13/33 28/93 8/57
19.09 Vulliens 10.6 45'54 8/16 30/67  
13.09 Lutry TL9 9.7 41'16 25/70 72/245 6/57
05.09 Froideville 10.1 44'29 12/34 24/90  
29.08 Bussigny TL8 11.2 52'11 14/41  36/122 3/57
01.08 Carrouge ~7.0 32'07 3/11 6/26  
19.06 Romanel TL7 10.2 44'32 16/44   52/164 4/57
06.06 Savigny TL6 9.3 41'47 25/60   56/174 3/55
29.05 Pully TL5 10.0 49'04 43/98 117/289 4/54
17.05 Sauvabelin 2.8 14'08 7/12 22/55  
25.04 20km
Lausanne
10.0 44'13 99/798 346/2617  
04.04 Cheseaux TL4 10.4 45'41 67/219 188/606 5/49
28.03 Bambi TL3 7.2 33'38 18 /35 39/98 6/43
14.03 Chavannes TL2 6.0 28'26 17/30  49/100 11/39
17.01 Vidy TL1 8.0 38'55 37/55 112/172 22/35


19 courses
Total : 580 km - 48h15' (depuis septembre)
Décembre  : 166 km
Novembre  : 110 km
Octobre     : 128 km
Septembre : 176 km

15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 16:16

Coupe du Gd Jorat (course d'orientation)

CO-GdJorat-Logo 
Lieu Savigny Heure de Départ 15.10.2011 13:09:21
Catégorie Course Infos course
Distance 14.24 kilomètres Dénivelé + 480.4 mètres Dénivelé - -514.1 mètres
Durée Totale 03:07:16 Activité 02:32:55 Pause 00:34:21
Allure Moy. 00:13:09 min/km Allure Max. 00:03:09 min/km Allure Min. 12:00:29 min/km
Calories 1639 FC Moy. 130 BPM FC Max. 156 BPM
Météo 17 °C Google Earth
Vitesse
Google Earth
Fréq. cardiaque
Equipement Forerunner 610Garmin - Forerunner 610 (533km)New Balance 909New Balance - 909 (635km)
Résultats    Overall TL : 13ème/21 DL :4/5
    %class: 62% - %tps : +200%  
Notes
Intermédiaires
Distance (km) Durée Totale Temps Intermédiaire Allure Intermédiaire Vitesse Intermédiaire Modification dénivelé (m)
1.00 00:10:26 00:10:26 00:10:26 5.7 -25.62
2.00 00:19:39 00:09:13 00:09:13 6.5 -17.01
3.00 00:28:00 00:08:20 00:08:21 7.2 -11.76
4.00 00:43:27 00:15:27 00:15:27 3.9 -43.97
5.00 01:04:27 00:20:59 00:21:00 2.9 19.18
6.00 01:20:04 00:15:36 00:15:37 3.8 11.08
7.00 01:37:59 00:17:54 00:17:55 3.4 11.37
8.00 01:49:21 00:11:21 00:11:22 5.3 52.62
9.00 02:01:28 00:12:07 00:12:07 5.0 9.47
10.00 02:09:29 00:08:01 00:08:01 7.5 -74.08
11.00 02:29:38 00:20:09 00:20:09 3.0 6.08
12.00 02:40:23 00:10:44 00:10:45 5.6 -9.68
13.00 02:48:57 00:08:33 00:08:34 7.0 17.47
14.00 03:06:46 00:17:49 00:17:49 3.4 19.93
14.07 03:07:15 00:00:28 00:06:54 8.7 1.03

 

A nouveau un CR un peu particulier, car il ne s'agit pas vraiment d'une course à pied standard, mais d'une course d'orientation. Comme je l'ai expliqué dans CR 24 heures de natation (4 km) - 9 octobre 2011 , CR 42ème marche romande du général Guisan (40 km) - 25 juin 2011 et CR Journée lausannoise du vélo - 160 km (21 mai 2011), je suis inscrit au SuperDéfi lausannois, qui consiste à participer à au moins quatre épreuves "difficiles" dans des disciplines différentes. Après mes 4 km de natation le weekend passé, j'ai déjà effectué trois des quatre épreuves nécessaires et ma quatrième, last but not least, devait être le marathon de Lausanne.

 

Lors de la publication des compétitions du Défi sportif lausannois 2011, j'ai été intrigué par l'arrivée pour la première année d'une nouvelle discipline, la course d'orientation. Nous avions envisagé d'y participer avec Linda, qui était inquiète de ne pas être capable à nager 2 km, comme épreuve alternative pour son Défi III. Finalement Linda ayant prévu des vacances à cette date, nous n'en avons plus parlé. Parallèlement, Yves, coureur au Footing et concurrent direct au Trophée lausannois, participe aussi au Défi, et doit concourir dans des disciplines autres que la course à pied. Lors d'un entraînement du Footing Club, nous en avons aussi parlé ainsi qu'à la suite des 24 heures de natation (où nous avons participé ensemble sans nous reconnaître)...

 

Pour moi, cette épreuve permettrait de boucler mon Super Défi, indépendamment de ma participation au marathon, m'enlevant une pression sur cette course. Sur le papier, la catégorie Super Défi de la course d'orientation est "TL" soit "technique long", d'une distance de 5 à 7 km. Pour un coureur comme moi, 7 km, c'est une grosse demi-heure, comparés aux 1h50 de natation, 3h15 de marathon, 4h de marche ou 5h de vélo, j'avais l'impression que cette épreuve était un peu "au rabais" pour le Super Défi. Je me suis imaginé que l'objectif était de rendre attractive la participation à une discipline qui, il faut bien le dire, est assez confidentielle. Cette impression va être radicalement corrigée - mais je ne vais pas dévoiler la chute du CR...

 

Cette compétition est organisée par le COLJ (CO Lausanne-Jorat), dont le logo et la situation géographique sont assez proches de ceux du Footing Club. D'ailleurs, un des coachs du Footing est aussi membre du COLJ, mais je n'aurai pas la chance de le rencontrer aujourd'hui

 

CO-GdJorat-Annonce

 

Linda étant donc en vacances au Québec, nous avons convenu qu'Yves vienne me chercher chez moi. Nous sommes mi-octobre, mais l'été indien est là, avec ses brumes le matin et ses beaux après-midis ensoleillés. Même si la température ne le nécessite pas, je décide de mettre du long au bas - ce sera une (des rares) bonne décision !

 

Yves me prend à 12h, l'horaire officiel indiquant le début des inscriptions dès 12h30, une instruction à 13h et des départs échelonnés entre 13h et 15h. Nous prenons la route habituelle du Chalet-à-Gobet, mais nous continuons après le parking, et un fléchage clair nous amène jusqu'au stationnement de la course d'orientation.

 

CO-GdJorat224b

 

 

Le soleil brille maintenant et en descendant du bus d'Yves, je décide de garder mon maillot court.

 

Nous nous rendons de suite vers le centre du dispositif de la manifestation. Nous passons une bande de marquage qui traverse la route, il n'est pas très clair si elle est sensée bloquer les voitures ou les coureurs...

 

CO-GdJorat223b

 

Nous arrivons au centre nevralgique à 12h25, soit juste pour le début des inscriptions. Je remplis mon formulaire d'inscription et prends une fiche qui décrit les 20 postes que nous devrons dénicher.

 

CO-GdJorat227b

 

CO-GdJorat-Desc-Postes

 

Cette fiche s'interprète de la manière suivante : le premier nombre indique l'ordre dans lequel le poste doit être parcouru, le second nombre (entre parenthèses) indique le numéro visible sur le poste, finalement une description du poste permet de l'identifier clairement. Comme la compétition comprend plusieurs catégories, du Facile court (11 postes) au Technique long (20 postes), certains postes sont partagés par plusieurs catégories, mais pas forcément dans le même ordre. J'estime qu'il y avait environ 30 postes dans le dispositif.

 

Je vais ensuite enregistrer mon inscription auprès de la bénévole en charge.

 

CO-GdJorat228b  

En échange, au lieu d'un dossard, je reçois un gadget "SPORT ident", numéro 417894, que je dois louer au tarif de CHF 2.- pour cette course.

CO-GdJorat229b

 

Ce gadget servira à enregistrer mes passages aux postes de la course. Comme on peut le voir, il se porte à un doigt, et doit "copuler" avec l'orifice des bornes placées à chaque poste .

 

J'ai déjà participé à des courses d'orientation quand j'étais écolier et à l'Armée, mais elles étaient basées sur des cartes standard au 25:000, et en général les postes étaient en bordure de chemin.

 

Comme cette épreuve fait nouvellement partie du Défi sportif lausannois, on pourra distinguer deux catégories de participants, les "pros", pour qui cette course compte pour la coupe de CO vaudoise (équivalent du Trophée lausannois en CAP)  et les "touristes", dont je fais partie, qui viennent scorer une épreuve au Défi. Je rencontrerai deux filles du Footing ainsi que Jurg, membre du COLJ et chronométreur de Bambi et du Talent. Sera aussi présent l'incontournable Pierre-Nicolas, qui non seulement effectue comme moi le SuperDéfi, mais en plus s'est imposé de participer à TOUTES les disciplines du Défi. Il faudrait qu'il y ait une catégorie "UltraDéfi",  rien que pour lui.

 

En plus du SPORTident, et de la fiche, on nous remet une carte, format A4. En prévision, j'avais trouvé une carte de la zone Gd Jorat (le nom du bois où l'épreuve est organisée), mais elle datait de 1997. Je l'ai imprimée à format A3. Je me retrouve donc avec deux cartes, une récente de format A4, une plus ancienne et assez différente de format A3.

 

A la remise de la carte, on nous indiquera que nous devrons la rendre après la course, et effectivement à l'arrivée, il sera insisté que nous la remettions. Je suis un peu intrigué par cette insistance - officiellement motivée pour éviter que "les gens jettent les cartes par terre". D'autant plus qu'on ne nous demande pas de rendre notre fiche, qui pourrait aussi finir par "terre". J'ai compris la problématique un peu à retardement, en me rendant compte que Lausanne va organiser en 2012 les championnats du monde de CO. On peut imaginer que les emplacements de certains postes de l'édition 2011 seront réutilisés pour le championnat 2012, d'où la nécessité de récupérer les cartes pour éviter la triche. Mais bon, c'est sans compter avec les technos du XXIème siècle,  bloggeurs et autres afficionados de Garmin Connect. Bien que j'aie l'impression qu'on m'ait un peu caché la vraie intention, je vais néanmoins jouer le jeu, et ne pas dévoiler l'emplacement des postes.

 

Après la réception de notre matériel, nous nous rendons sur des tables ou se trouvent des cartes "maîtresses" des différentes épreuves. Il s'agit de relever les postes de la carte "maîtresse" sur nos cartes vierges.  

Yves s'attelle à ce relevé avec assiduité. Idéalement, ce relevé aurait dû être fait au stylo rouge, mais nous n'en avons trouvé qu'un bleu pour Yves et un noir pour moi.

On voit la carte "maîtresse" de notre épreuve (en basse résolution, pour les raisons expliquées plus haut). Les 20 postes forment un trajet qui va nous faire parcourir deux boucles approximatives autour de la zone d'arrivée, dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

 

CO-GdJorat232b

 

Nous ne sommes pas seuls à relever nos cartes. On voit que les "pros" protègent les bas de leurs jambes, on comprendra pourquoi plus tard. La dame au fond, par contre, risque de souffrir.

CO-GdJorat 5708

 

Nous voici prêts au départ.  

CO-GdJorat235b

  CO-GdJorat236b

On remarquera sur mon avant-bras droit, tout en discrétion, mon HTC Desire HD (pour les iDiots : un Iphone mais en mieux). Avec son GPS et sa boussole intégrés, la carte CO du Gd Jorat chargée, cette course devrait être une formalité. Cette certitude va être radicalement corrigée - mais je ne vais pas dévoiler la chute du CR...

 

Je me retrouve en fait avec dans le GPS une carte sans postes et une carte papier différenteavec les postes. Si j'avais été plus futé, j'aurais pris quelques minutes pour entrer les postes dans le GPS plutôt que sur la carte papier, et nous aurai évité par mal d'égarements par la suite.

 

Un des moniteurs est venu nous conseiller pendant le relevé de postes, il avait une belle veste au logo du COLJ.

CO-GdJorat230b

 

Alors que notre relevé est terminé et qu'il est bientôt 13h, un autre moniteur nous invite à nous rendre au départ. Nous attendions l'introduction annoncée et demandons quand elle aura lieu. Finalement Yves et moi aurons droit à une instruction personnalisée. En résumé, la signalétique spécifique des cartes de CO nous est expliquée : orange = cultures, en principe si nous y arrivons c'est que nous sortons du dispositif. Blanc à vert : plus le vert est intense, plus le bois est dense. Il nous conseille aussi, comme débutants, de rester le plus possible sur les chemins, conseil que nous allons d'emblée ignorer

 

CO-GdJorat-Legende

 

Avec Yves, nous nous rendons en nous échauffant vers la zone de départ, située à 250m du centre du dispositif. Ce poste contient quatre bornes, deux qui serviront à initialiser nos SPORTident, les deux autres à enregistrer l'heure de départ de notre course. En effet, ce type de compétition se joue contre la montre plutôt qu'en ligne. Le responsable indique qu'il y aura une minute entre nos départs. Yves se lance le premier. Je note la direction de son départ en attendant mon tour. Nous avons convenu de faire cette épreuve ensemble et Yves est sensé m'attendre au premier poste. Par la suite j'userai du "nous" et du "on" plutôt que du "je", car cette épreuve aura été effectué en duo avec Yves, ce qui nous change de la rivalité des courses du Trophée !

 

La minute passée, je plonge mon SPORTident dans l'orifice de la balise de départ, attends le "bip" qui signale que le passage a été enregistré et me lance sur les traces d'Yves. Quelques mètres sur route et je plonge dans le bois. Selon la carte, il devrait y avoir un chemin. Or, surprise, il n'y a rien. Je comprendrai assez vite que ce qui est marqué comme "sentier" n'est en général qu'une vague trace dans la végétation, qui peut souvent être interrompue par des obstacles, et qu'il faut constamment être attentif pour de pas perdre le sentier.

 

Après quelques mètres dans le bois, je tombe sur le premier champs de ronces, il y en aura bien d'autres. La technique est de bien lever les genoux et d'écraser la plus grande surface possible en reposant les pieds. Au début, j'avais un peu d'appréhension à couper directement dans le bois, cherchant toujours si il n'y avait pas un chemin, mais après quelques kilomètres, je me suis mis en mode "CO" et les chemins ne sont plus considérés que comme une aide pour arriver plus vite au prochain poste.

 

Je me rends où le poste 1 doit se trouver selon ma carte, et il n'y a ni poste ni Yves. Je commence à cercler la zone, et vois finalement Yves arriver, il n'a rien trouvé non plus - ça commence bien. Nous nous séparons pour couvrir des zones différentes. Après quelques minutes de recherche, je tombe sur un "vrai" sentier, au bord duquel se trouve le poste.

CO-GdJorat237b

 

Les postes sont repérés par un manchon orange et blanc, entourant le support de la balise, que l'on voit sur la photo ci-dessous. Le numéro correspond à celui indiqué sur la fiche présentée plus haute - ici le N°52 correspond à notre poste 10. Le support héberge aussi une "pince", ancien style que j'ai connu à l'époque, servant à percer un motif spécifique de trous sur une carte de contrôle.

CO-GdJorat238b

 

Je valide mon premier poste sur la borne et appelle Yves, qui devra de diriger au son de ma voix. Nous avons vite compris qu'en étant deux, nous avions l'avantage de pouvoir rechercher plus rapidement une zone, mais l'inconvénient de devoir attendre l'autre quand le poste est trouvé.

 

Après ce poste, nous courrons un moment sur un chemin qui me rappelle quelque chose, en effet, nous sommes sur le tracé de la course à Dingler ! Par la suite, nous allons toujours courir entre les postes, pour autant que le terrain s'y prête (route, chemin, herbe ou sous-bois dégagé).

 

Je ne vais pas raconter chaque poste, il y en aurait pour trop longtemps, mais je vais citer les plus significatifs.

 

Le poste 3 indique "construction" et en comparant nos cartes, nous constaterons que chacun a bien entouré un bâtiment, mais pas le même ! En coupant à travers la forêt, nous arrivons à celui cerclé par Yves, qui va investiguer la zone, alors que je pars à la recherche de l'autre bâtiment. Collé à une falaise et le toit couvert de feuilles, il était bien plus difficile à repérer, et le poste s'y trouvait.

 

Entre les postes 3 et 4, je repère une balise dans un trou au bord du chemin. Vérification faite, il s'agit du poste 13, mais il ne faut pas le valider maintenant, car devons parcourir les postes dans l'ordre. Je prends note mentalement de son emplacement.

 

Près du poste 4, je trouve une autre balise au bord du chemin. En vérifiant son numéro, il s'avère que ce n'est pas celle de notre poste 4, ni d'ailleurs une borne de notre parcours. En effet, comme il y a plusieurs catégories, certains postes sont spécifiques à un parcours, d'autres sont partagés par plusieurs parcours. Notre poste 4 sera bien plus dur à trouver, caché dans la forêt très pentue.

 

Le poste 5 se trouve au fond d'un vallon profond creusé par la rivière. Nous identifions une clairière au bord du chemin et l'utilisons pour commencer la descente au fond ravin. Il n'y a pas de chemin et la pente devient de plus en plus raide et la végétation de plus en plus dense. J'ai bien fait de mettre mes vieilles trails. Le terrain est boueux et glissant, nous devons nous agripper aux branches pour ne pas dévaler la pente. Arrivés au fond du vallon, nous devons remonter le cours du ruisseau, devant le traverser plusieurs fois pour trouver un passage praticable dans la végétation. Nous trouverons finalement le poste au bas d'une falaise et des traces fraîches dans la boue nous indiqueront par où remonter de l'autre côté du vallon.

 

Les ronces ont traversé mon bas long, et mes jambes brûlent. Les tâches sombres que l'on voit sont dues aux saignements...

 

CO-GdJorat241b

 

Le poste 6 sera celui qui nous aura donné le plus de mal, avec 25 minutes écoulées depuis le poste précédent. On le voit en haut à gauche sur le relevé GPS à la fin de ce CR. La fiche indiquait "mare" et nous avons donc recherché une étendue d'eau, voire un bassin dans un des nombreux ruisseaux qui sillonnent cet endroit. Nous voyons un autre concurrent rechercher près d'un ruisseau et nous approchons de lui. Mais il était aussi égaré que nous et nous a encore éloigné de l'emplacement effectif du poste. Après 10 minutes infructueuses, j'appelle Yves et nous faisons le point. La carte sur mon GPS est assez différente de la carte officielle à cet endroit, et aucune des deux n'indique de mare. Le GPS me montre quand même que nous sommes trop à l'ouest, et nous déplaçons nos recherches. La carte indique que le poste est au bord d'un sentier, mais il s'avèrera que c'était une simple trace dans de hautes herbes. Je finis par le trouver le poste, au fond d'un trou boueux de 2m de diamètre, caché par des roseaux - c'est plus une flaque qu'une mare ! Yves est passé tout droit à côté sans le voir.

 

Pour aller au poste 7, nous traversons une zone de ronces, et très vite nous nous retrouvons séparés. Les ronces devenant infranchissables, je fais demi-tour et ai perdu Yves de vue. Je retrouve le chemin et coupe dans le bois un peu plus loin, pour arriver assez facilement au poste. J'appelle Yves et entends des bruits de branches dans le bois, je l'appelle plusieurs fois pour qu'il se dirige à ma voix. Les pas se rapprochent, ce n'était pas Yves, mais un autre concurrent, qui aura trouvé facilement le poste grâce à moi !

 

Le poste 9 devait faire partie de plusieurs catégories, car nous nous retrouvons parmi une bonne dizaine de concurrents dans cette clairière.

 

Le poste 10 annonce la mi-parcours, et 1h45 se sont déjà écoulées. Ce sera bien plus long que prévu !

 

Entre les postes 10 et 11, nous avons le plaisir de voir une biche filer devant nous - avec tous ces coureurs hors sentiers, elle devait être perturbée !

 

Au poste 11, nous repassons tout près du départ et attaquons la 2ème boucle. Nous commençons à mieux nous orienter et trouvons plus facilement les postes.

 

Le poste 13 sera très facile à trouver, car nous l'avions déjà repéré lors de la première boucle.

 

Le poste 15 nous donnera du fil à retordre, ainsi que le poste 17, qui se trouvait dans le même vallon encaissé que le 5. Selon nos relevés, le poste se trouvait près du ruisseau, mais en fait il était une bonne dizaine de mètres plus haut,  dans la pente raide.

 

Cela fait plus de 2 heures et demie que nous crapahutons, et je commence à avoir soif. Je n'ai rien pris à boire, et il n'y a évidemment pas de ravitaillement dans ce type d'épreuve. Il faudra donc tenir jusqu'au bout sans boire. Je sens qu'Yves commence aussi à fatiguer, il a de la peine à nous situer sur la carte. Il faut dire qu'avec la transpiration, l'humidité, les chutes et la végétation, sa carte s'est bien dégradée, certaines zones sont illisibles. J'avais pour ma part amené un porte-carte qui date de l'Armée et ma carte est restée nickel. Alors je vais assumer l'orientation jusqu'à la fin de la course.

 

Le poste 20 trouvé, nous faisons un sprint comme baroud d'honneur pour atteindre la balise symbolisant l'arrivée.

CO-GdJorat239b

    CO-GdJorat242b

 

Nous sommes crevés, mais fiers d'avoir terminé en ayant trouvé tous les postes.

CO-GdJorat240b

 

Nous allons faire valider notre parcours au centre de contrôle qui va télécharger les données de nos SPORTident et imprimer la fiche de résultat ci-dessous. Elle indique les postes trouvés, ainsi que les durées de courses pour les atteindre et les durées entre postes.

 

CO-GdJorat-Resultat

 Munis de cette fiche, nous nous rendons au stand du Défi sportif pour faire valider nos épreuves.

CO-GdJorat 5710

  CO-GdJorat243b

 

Ca y est, mon Super Défi est validé !

 

Les résultats intermédiaires sont déjà affichés, et nous verrons que le meilleur de notre catégorie a mis 1h30, contre plus de trois heures pour nous. Nous débriefons avec les moniteurs, qui semblent épatés que nous ayons trouvé tous les postes, et ayons couru quand c'était possible, mais ils sont un peu moins impressionnés par nos trois heures...

 

Je prendrais connaissance du classement final le lendemain, où je suis 13ème sur 21 (dont trois non classés faute d'avoir trouvé tous les postes). Ce n'est pas très reluisant, mais dans les 12 coureurs devant moi, une dizaine fait partie de clubs de CO, donc comme débutant ce n'est pas si mal. Yves finit juste derrière moi, car il était parti une minute plus tôt.

 

Le gagnant aura finalement effectué le parcours en 1h, soit le tiers de notre temps, ce qui me semble incroyable. Il a publié son épreuve sur Garmin Connect, et j'ai superposé les deux tracés, le mien (en bleu) et le sien (en noir) sur la carte de 1997. La différence est éloquente. Alors que nous avons fait des détours pour rester sur les chemins, il a presque toujours coupé droit à travers les bois, sans dévier de la trajectoire idéale, comme si il "voyait" les postes à distance.  (note : le premier km des deux tracés est incorrect, le départ était à l'intersection un peu en haut à gauche du début du tracé bleu).

 

CO-Gd-Jorat-TracksA

Un ancien collègue de bureau faisait de la compétition de CO au niveau national et m'a expliqué qu'à partir d'un certain degré d'expérience et d'entraînement, le sportif détermine naturellement la trajectoire idéale entre les postes. A ce niveau, ce n'est plus l'orientation qui fait la différence, car tous les concurrents vont suivre le même trajet, mais bien la technique et la vitesse de course.

 

J'ai bien apprécié ma participation à cette épreuve, qui a un côté très ludique. On ne voit pas vraiment le temps ni la distance passer, car on ne pense qu'au poste suivant. En plus c'était sympa de la faire avec Yves, je savais qu'avec lui nous irions jusqu'au bout.

 

Ce qui sera moins amusant est que j'avais prévu une sortie longue (2 heures) à allure marathon le lendemain, et que je vais devoir la faire avec la fatigue et les courbatures de cette épreuve. Je réussirai à tenir l'allure planifiée( Reco + allure marathon), mais terminerai complètement lessivé et avec des courbatures au carré qu'une séance de Compex ne suffiront pas à résorber.

 

Maintenant que je n'ai plus l'obligation de terminer mon marathon pour réussir le Super Défi, je peux me préparer sereinement à ces 42 km, sans cette pression. Octobre aura donc été animé du côté du Défi sportif, car j'aurai participé à trois épreuves dans le même mois.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob le coureur - dans Course
commenter cet article

commentaires

Garmin Connect

Retrouvez toute mes sorties sur Garmin Connect Garmin Connect

(Un compte Garmin Connect est requis)

Recherche

Catégories

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -