Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bob le coureur
  • Bob le coureur
  • : Activités de Bob le coureur en rapport avec la course à pied : entraînements, course, bobos...
  • Contact

Résultats 2014

Date Course Dist Temps Classement
        M50 Overl TL
05.07 Lac de Joux   12.7 55'18 3/59 321/293  
22.06 Lutry  TL09 10.0 42'22 8/24 43/128 2/34
13.06 Romanel  TL08 10.4 45'21 5/30 34/137 1/34
07.06 Savigny  TL07 9.3 41'50 7/42 61/2481 1/32
01.06 Semi Fribourg 21.1 1h33'18 11/127 88/632  
23.05 Pully  TL06 10.3 46'02 7/42 61/245 1/30
03.05 Nozon  TL05 13.3 1h14'14 11/55 81/274 1/28
26.04 20 Km LS  DL 20.0 1h26'23 27/248 339/2869  
12.04 Cheseaux  TL04 10.3 42'10 14/145 94/723 2/28
05.04 Bambi  TL03 7.5 31'28 3/28 22/128 2/26
22.03 Chavannes  TL02 6.0 28'18 9/19 41/101 4/21
15.03 Kerzers   15.0 1h05'18 74/490 770/5531  
02.03 CS Cross ZH   6.0 25'39 5/7 45/58  
18.01 Cross LS  TL01 8.0 34'28 22/59 103/251 5/17


5 courses
Total :  744 km - 158h  (vélo   250 km)
Décembre   :      km (vélo     km)
Novembre   :      km (vélo     km)
Octobre    :      km (vélo     km)
Septembre  :      km (vélo     km)
Août       :      km (vélo     km)
Juillet    :      km (vélo     km)
Juin       :      km (vélo     km)
Mai        :      km (vélo     km)

Avril      :   96 km (vélo   0 km)
Mars       :  296 km (vélo  54 km)
Février    :  202 km (vélo  30 km)
Janvier    :  160 km (vélo 165 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Courses à venir

Courses à venir 2014

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
D = Défi sportif lausannois

Date Course Dist Parc Site Inscr Res13
26.04 20km Lausanne DL 20.0
10.0

03.05

Nozon TL5 13.3
22.05 Tour Sauvabelin 5.0
23.05 Pully TL6 10.0
24.05 Journée du véloDL 100.0
07.06 Savigny TL7 9.7
13.06 Romanel TL8 10.2

18.06

Goumoens GT4 10.0

21.06

Marche romande DL 30.0
22.06 Lutry TL9 10.0
04.07 Ecublens 10.0

05.07

Lac Joux GT6 12.0
24.0

06.07

Rochers Naye 7.0

27.07

Plans - Névé 7.0

01.08

Carrouge 7.0

10.08

Sierre-Zinal 31.0
06.09 Bussigny TL10 11.7
13.09 Semi Orbe GT8 11.6
20.09 Vulliens 10.6
24.09 Piste YverdonGT9 5.0
27.09 Renens TL11 9.7
04.10 24h de natation DL 2.0
05.10 Morat-Fribourg 17.17
12.10 Poznan 42.2
26.10 Marathon
Lausanne DL 
10.0
21.1
42.2
08.11 Forcethon
Talent TL12
12.0
29.11 Prilly TL13 9.8
14.12 Midnight Run
Lausanne DL
5.0
7.5

 

Résultats 2013

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
14.12 Midnight Run DL 7.2 30'41 21/130 90/552  
07.12 Escalade 7.2 30'01 230/2185 984/793  
01.12 Cross Monthey 8.3 42'09 10/23 21/38  
23.11 Prilly TL13 8.5 35'38 24/60 69/203 12/49
09.11 Talent TL12 12.1 55'37 21/60 52/199 12/49
27.10 Semi Lausanne DL 21.2 1h35'54 106/833 903/5264  
06.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'34 106/833 903/5264  
28.09 Taleines 10.0 47'40 18/33 32/57  
21.09 Renens TL11 9.7 42.20 15/49 40/156 19/49
18.09 5km Yverdon GT 5.0 20'26 7/11 19/33  
25.08 Triathlon LS relais 0.5
21.0
5.0
1h16'09   5/37  
06.07 Ecublens TL10 10.0 Aband     21/49
23.06 Lutry TL08 10.0 42'36 15/39 45/121 18/49
22.06 Marche romande DL 17.5 2h59'22      
14.06 Romanel TL07 10.2 Aband     22/48
01.06 Savigny TL06 9.3 41'37 14/49 44/169 12/48
24.05 Pully TL05 10.0 47'42 26/81 85/264 18/46
04.05 CO Benenté DL 8.3 1h39'45   16/30  
27.04 10km Lausanne DL 10.0 44'37 60/484 627/4137  
20.04 Crissier 9.4 43'54 50/244 155/750 19/43
13.04 Cheseaux TL04 10.3 44'35 50/244 155/750 19/43
07.04 Milan 42.6 3h16'50 117/687 519/ 3116  
25.03 Chavannes TL02 6.0 28'18 22/40 50/126 23/39
20.03 Kerzers 15.0 1h05'52 118/583 689/ 3250  
19.01 Cross LS TL01 8.0 -     21/27


24 courses
Total :  1'778 km - 158h  (vélo   1'562 km)
Décembre   :  141 km (vélo   0 km)
Novembre   :  152 km (vélo   0 km)
Octobre    :  215 km (vélo  48 km)
Septembre  :  206 km (vélo 157 km)
Août       :   73 km (vélo 229 km)
Juillet    :   12 km (vélo 660 km)
Juin       :  118 km (vélo 261 km)
Mai        :  103 km (vélo  44 km)

Avril      :  158 km (vélo   0 km)
Mars       :  270 km (vélo   0 km)
Février    :  167 km (vélo  64 km)
Janvier    :  160 km (vélo 100 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Anciens Résultats

Résultats 2012

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
15.12 Midnight Run DL 7.0 29'47 48/373 51/449  
24.11 Prilly TL13 8.5 34'00 15/54 36/168 11/52
17.11 One World Run 5.0 19'53 1/~4 1/~25  
10.11 Talent TL12 11.9 53'04 14/51 35/161 11/52
28.10 Semi Lausanne DL 21.1 1'29'55 49/834 218/2579   4/4
07.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'39 94/746 708/4602  
06.10 24h natation DL 2.0 50'00     3/4
22.09 Renens TL11 9.8 40'30 15/57 24/131 12/52
19.09 Yverdon 5k GT09 5.0 19'21 6/12 20/47 ?/??
09.09 Lutry TL10 10.0 41'30 9/43 24/131 12/52
26.08 Triathlon LS 21.8 43'18 4/38 18/138  
01.08 Carrouge 6.6 32'00   9/31  
14.07 Ecublens TL08 9.7 43'40 14/39 43/138 10/52
30.06 Lac de Joux GT06 12.9 57'59 4/42 13/156 ?/??
23.06 Marche romandeDL 30.0 3h06'37       2/4
08.06 Romanel TL07 10.4 44'07 13/47 33/145 8/52
02.06 Savigny TL06 9.7 42'01 13/54 35/157 6/51
31.05 Tour Sauvabelin 5.0 24'00 6/20 27/92  
25.05 Pully TL05 10.2 43'31 27/85 76/283 6/50
19.05 CO Sauvabel DL 8.5 1h23'16   19/51   1/4
28.04 10km Lausanne DL 10.0 43'23 27/45 277/3663  
21.04 Crissier 9.4 46'15 3/5 8/15  
14.04 Cheseaux TL04 10.4 45'30 58/196 187/651 8/49
31.03 Bambi TL03 7.6 34'57 25/44 66/145 8/47
24.03 Chavannes TL02 6.0 30'08 24/45 69/143 10/44
14.01 Cross LS TL01 8.0 33'07 31/59 113/238 9/33


26 courses
Total :  1754 km - 220h  (vélo   1204 km)
Décembre   :  100 km (vélo  67 km)
Novembre   :  166 km (vélo   0 km)
Octobre    :  192 km (vélo  42 km)
Septembre  :  167 km (vélo 108 km)
Août       :  121 km (vélo 505 km)
Juillet    :  172 km (vélo 103 km)
Juin       :  202 km (vélo  98 km)
Mai        :  218 km (vélo  40 km)
Avril      :  157 km (vélo   0 km)
Mars       :   60 km (vélo  82 km)
Février    :   54 km (vélo  97 km)
Janvier    :  144 km (vélo  63 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Résultats 2011

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl  TL 
17.12 Midnight  DL 7.5 34'38 134/397 153/587 5/5
10.12 One World Run 5.0 20'19 1/9 1/15  
26.11 Prilly TL13 10.0 42'28 22/58 60/176 12/60
12.11 Talent TL12 12.0 - -/51 -/151 12/60
06.11 Wasimolo GT08 11.2 59'17 34/78 81/222 12/15
30.10 Marathon  LS  DL 42.2 3h29'46 97/400 256/1057 5/5
15.10 Coupe Gd Jorat DL 14.2 3h07'   13/21 4/5
09.10 24h natation DL 4.0 1h46'     3/5
02.10 Morat-Fribourg 17.17 1h16'17 83/715 637/4659  
24.09 Renens TL11 9.7 41'34 11/46 35/156 10/60
21.09 5k Yverdon GT07 5.0 19'56 6/8 12/28 13/60
11.09 Lutry TL10 10.0 43'00 17/56 35/137 9/60
10.09 Côtes Orbe GT05 11.6 54'50 3/11 6/100 15/60
02.09 Sévelin 5.7 24'01 17/129 21/239  
14.08 Sierre - Zinal 31.2 5h17'54 262/300 800/908  
01.08 Carrouge 6.7 31'49   10/30  
24.07 Plan Névé 6.4 1h20'14 14/15 46/66  
16.07 Tour Alpages 17.0 1h40'11 64/127 206/428  
02.07 Ecublens TL08 10.0 44'24 20/43 53/143 2/56
25.06 Marche romande DL 39 3h45'     2/4
22.06 Goumoëns GT03 9.3 47'10 18/39 49/113 ??/??
17.06 Romanel TL07 10.2 45'55 24/53 57/170 1/54
04.06 Savigny TL06 9.7 42'36 23/70 42/167 2/54
27.05 Pully TL05 10.0 47'57 40/83 89/261 2/53
23.05 Journée du vélo DL 152 5h48'   -/199 1/4
19.05 Sauvabelin 5.0 - -/- -/-  
07.05 Nozon GT01 13.3 1h18'32 28/75 88/231 28/75
30.04 20km Lausanne DL 20.0 1h28'37 77/147 486/2647  
16.04 Crissier 9.6 44'00 3/12 10/32  
09.04 Cheseaux TL04 10.4 44'00 43/266 132/800 3/51
26.03 Bambi TL03 7.5 31'41 15/57 32/166 3/50
12.03 Chavannes TL02 6.0 28'04 23/52 52/148 4/43
15.01 Vidy TL01 8.5 37'09 33/66 120/250 8/33


32 courses
Total :  2068 km - 220h43'
Décembre   : 116 km (vélo  15 km)
Novembre   :  91 km (vélo   0 km)
Octobre    : 245 km (vélo  16 km)
Septembre  : 215 km (vélo 129 km)
Août       : 174 km (vélo   0 km)
Juillet    : 153 km (vélo  61 km)
Juin       : 224 km (vélo  16 km)
Mai        :  55 km (vélo 454 km)
Avril      : 207 km (vélo  71 km)
Mars       : 174 km (vélo  61 km)
Février    : 187 km (vélo  50 km)
Janvier    : 226 km

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

 

Résultats 2010

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TLTV
18.12 Midnight Run 7.5 33'31 17/119 85/491 76/420
27.11 Prilly TL13 9.8 43'20 16/38 44/108 12/65
13.11 Talent TL12 12.0 54'30 13/51 43/154 9/65
31.10 Lausanne Marathon 42.16 3h23'52 101/437 225/1163  
09.10 24H natation 4.0 1h45'  -

-

 
03.10 Morat-Fribourg 17.17 1h19'25 115/722 873/4862  
25.09 Renens TL11 9.3 39'27 17 /51 43/155 11/65
12.09 Lutry TL10 10.0 41'33 14/54 34/121 8/65
08.09 La Sarraz TPV5 8.4 36'03 35/196 131/566 20/107
04.09 Bussigny TL09 11.7 -- --/52 --/130 7/65
01.09 Chavornay TPV4 9.1 41'11 40/192 130/584 12/121
25.08 Mézières TPV3 8.4 40'31 37/193 128/599 16/169
18.08 Genolier TPV2 8.5 34'54 33/188 95/550  
11.08 St-Prex TPV1 9.0 40'31 36/176 121/563  
01.08 Carrouge 6.8 32'07   9/26  
07.07 Thierrens 9.3 47'21 14/62 35/98  
03.07 Ecublens TL08 10.0 45'52 16/37 37/108 3/64
30.06 Vaulion 8.5 44'40 18/59 48/152  
23.06 Ronge Talons 10.0 44'11 10/37 29/111  
19.06 Marche romande 30.0 2h35'      
18.06 Romanel TL07 10.2 44'34 25/60 44/139 3/62
05.06 Savigny TL06 9.7 43'17 24/70 59/173 3/58
29.05 Jouxtens 8.6 37'48 - 6/18  
28.05 Pully TL05 10.0 47'54 27/103 77/256 3/56
22.05 Journée
du vélo
30.0
VTT
1h42'00 - -  
20.05 Tour de
Sauvabelin
5.0 24'17 5/18 28/81  
24.04 20km
Lausanne
20.0 1h30'28 45/378 424/2333  
10.04 Cheseaux TL04 10.4 44'20 62/233 179/676 3/50
27.03 Bambi TL03 7.7 32'31 11/44 25/104 3/46
20.03 Kerzers 15.0 1h08'27 166/540 1009/ 3130  
13.03 Chavannes TL02 6.0 27'56 16/45 44/116 5/41
16.01 Vidy TL01 8.2 38'22 26/56 91/173 6/26


32 courses
Total : 1891 km - 167h01'
Décembre   :  89 km
Novembre   : 123 km
Octobre    : 260 km (natat. 4 km) 
Septembre  : 158 km (vélo 149 km)
Août       : 150 km (vélo 406 km)
Juillet    : 157 km (vélo 222 km)
Juin       : 204 km (vélo  85 km)
Mai        :  86 km (vélo 195 km)
Avril      : 181 km (vélo  95 km)
Mars       : 214 km
Février    : 164 km
Janvier    : 109 km

 

Résultats 2009

Date Course Dist Temps Classement
        Vet 1 Overl TL
19.12 Midnight Run 7.5 34'32 27/122 134/534  
28.11 Prilly TL12 9.7 43'13 32/70 77/179 12/57
14.11 Talent TL11 12.0 55'14 17/52 44/150 11/57
25.10 1/4 marathon 10.0 40'58 51/460 235/1838  
26.09 Renens TL10 10.2 47'52 13/33 28/93 8/57
19.09 Vulliens 10.6 45'54 8/16 30/67  
13.09 Lutry TL9 9.7 41'16 25/70 72/245 6/57
05.09 Froideville 10.1 44'29 12/34 24/90  
29.08 Bussigny TL8 11.2 52'11 14/41  36/122 3/57
01.08 Carrouge ~7.0 32'07 3/11 6/26  
19.06 Romanel TL7 10.2 44'32 16/44   52/164 4/57
06.06 Savigny TL6 9.3 41'47 25/60   56/174 3/55
29.05 Pully TL5 10.0 49'04 43/98 117/289 4/54
17.05 Sauvabelin 2.8 14'08 7/12 22/55  
25.04 20km
Lausanne
10.0 44'13 99/798 346/2617  
04.04 Cheseaux TL4 10.4 45'41 67/219 188/606 5/49
28.03 Bambi TL3 7.2 33'38 18 /35 39/98 6/43
14.03 Chavannes TL2 6.0 28'26 17/30  49/100 11/39
17.01 Vidy TL1 8.0 38'55 37/55 112/172 22/35


19 courses
Total : 580 km - 48h15' (depuis septembre)
Décembre  : 166 km
Novembre  : 110 km
Octobre     : 128 km
Septembre : 176 km

14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 14:18

38ème Sierre-Zinal

Sierre-Zinal-Logo 
Lieu Zinal Heure de Départ 14.08.2011 09:00:31
Catégorie Course Infos course
Distance 31.25 kilomètres Dénivelé + 2'274.4 mètres Dénivelé - -1'176.1 mètres
Durée Totale 05:17:58 Activité 05:13:13 Pause 00:04:45
Allure Moy. 00:10:10 min/km Allure Max. 00:04:51 min/km Allure Min. 04:49:45 min/km
Calories 1939 FC Moy. 144 BPM FC Max. 163 BPM
Météo 25 °C Google Earth
Vitesse
Google Earth
Fréq. cardiaque
Equipement Forerunner 405Garmin - Forerunner 405 (5503km)New Balance 909New Balance - 909 (607km)ankle-fixAmrein - Ankle-Fix (488km)
Résultats  M40 : 262ème/300 Overall H : 800ème/908  
       
Notes
Intermédiaires
Distance (km) Durée Totale Temps Intermédiaire Allure Intermédiaire Vitesse Intermédiaire Modification dénivelé (m)
1.00 00:06:14 00:06:13 00:06:14 9.6 68.41
2.00 00:18:00 00:11:45 00:11:46 5.1 162.22
3.00 00:29:39 00:11:38 00:11:39 5.2 204.65
4.00 00:45:03 00:15:23 00:15:24 3.9 241.03
5.00 01:03:53 00:18:49 00:18:50 3.2 262.43
6.00 01:19:27 00:15:34 00:15:34 3.9 236.84
7.00 01:30:57 00:11:29 00:11:30 5.2 112.59
8.00 01:40:54 00:09:56 00:09:57 6.0 87.17
9.00 01:50:51 00:09:57 00:09:57 6.0 90.75
10.00 01:57:55 00:07:04 00:07:04 8.5 31.56
11.00 02:04:11 00:06:16 00:06:16 9.6 -4.52
12.00 02:11:05 00:06:54 00:06:54 8.7 -60.01
13.00 02:21:15 00:10:10 00:10:10 5.9 67.89
14.00 02:30:08 00:08:53 00:08:53 6.7 15.00
15.00 02:42:11 00:12:02 00:12:03 5.0 100.68
16.00 02:50:04 00:07:52 00:07:53 7.6 -32.92
17.00 02:56:53 00:06:48 00:06:49 8.8 -7.04
18.00 03:04:24 00:07:30 00:07:31 8.0 32.92
19.00 03:13:27 00:09:03 00:09:03 6.6 52.80
20.00 03:28:02 00:14:35 00:14:35 4.1 107.81
21.00 03:37:53 00:09:50 00:09:51 6.1 42.39
22.00 03:47:21 00:09:28 00:09:28 6.3 25.89
23.00 03:56:40 00:09:19 00:09:19 6.4 -5.70
24.00 04:04:08 00:07:28 00:07:28 8.0 -29.02
25.00 04:13:59 00:09:50 00:09:51 6.1 -75.72
26.00 04:25:21 00:11:21 00:11:22 5.3 -78.34
27.00 04:36:05 00:10:44 00:10:44 5.6 -21.02
28.00 04:45:30 00:09:25 00:09:25 6.4 -38.01
29.00 04:55:51 00:10:21 00:10:21 5.8 -73.55
30.00 05:07:45 00:11:54 00:11:54 5.0 -235.81
31.00 05:16:34 00:08:49 00:08:49 6.8 -161.80
31.24 05:18:01 00:01:26 00:06:02 10.0 -19.82

 

Voici un CR qui a bien failli ne jamais exister. En effet, cette course ayant été un échec pour moi (la fin du CR est déjà dévoilée..), difficile de trouver de la motivation pour se remémorer ces heures pénibles et prendre du temps pour les relater. Néanmoins, avec une semaine de recul, je m'y suis mis. Ce CR ne sera par contre pas aussi étendu que je l'avais prévu.

 

Sierre-Zinal-Flyer

 

La course Sierre-Zinal est considérée par beaucoup comme étant LA course de montagne à laquelle chaque coureur se doit de participer une fois dans sa vie, à l'instar du marathon de New York pour les courses "à plat". On l'appelle la course des cinq 4000, car on peut apercevoir cinq sommets de plus de 4000 mètres le long de son parcours, dont les cinq ensemble en un point unique du parcours, juste avant Ponchette. Ces sommets sont (de gauche à droite) : le Weisshorn, le Zinal Rothorn, l'Obergabelhorn (qui figure sur la médaille 2011), le Cervin et la Dent Blanche.

 

Pour ma part, ce sera ma seconde participation, la première datant de 1991, il y aura donc tout juste 20 ans. Je n'ai pas réussi à retrouver mon temps (en touriste) de l'époque, mais je me souviens de crampes à la montée de l'hôtel Weisshorn, des interminables courbes entre Nava et Barneuge ainsi que de la descente casse-pattes avant l'arrivée. Mon temps devait être supérieur à 5 heures. Pour la petite histoire, je venais de rencontrer Linda, qui ne courrait pas encore à l'époque, et qui m'avait pris pour un cinglé de faire une pareille course, sans s'imaginer que 20 ans plus tard, c'est elle qui y participerait.

 

Notre entraînement spécifique (mais sans plan formel) a débuté en juin par diverses ballades avec de gros dénivelés et la participation à deux "petites" courses de montagne (CR 28ème Tour des Alpages - Anzère (16 juillet 2011)  et 39ème course Les Plans - Cabane de Plan Névé), dont les résultats sont loin d'avoir été spectaculaires. Nous avons aussi décidé de prendre nos vacances à la montagne, à Zinal même, afin de nous accoutumer à l'altitude, en plus du fait que j'adore cette région, pour y avoir passé plusieurs étés de mon enfance.

 

La semaine précédant la course s'est limitée à un entraînement de Footing en montant à la cabane Cabane Pt-Mountet , puis une courte reconnaissance du Final Sierre-Zinal et deux jours avant la course, un petit Footing + 3 accel + 1 colline. Étant sur place, nous aurons le plaisir de recevoir le vendredi Pascal et Catherine, qui logeaient à Grimentz, ainsi que le samedi Christian, coach du Footing, qui comme convenu nous a amené nos dossards remis à Sierre. Au menu : pâtes. Bizarrement, les dossards indiquaient les noms de famille plutôt que les prénoms.

Sierre-Zinal-Dossard

 

Étant à Zinal la semaine précédant la course, nous avons donc pu assister aux préparatifs de sa mise en place. Entre Sierre-Zinal, l'affiche de la course se déclinera en toutes tailles et sur tous supports.

Sierre-Zinal 009

 

Le décompte des dernières centaines de mètres avant l'arrivée.

Sierre-Zinal 010

 

La zone d'arrivée. Anciennement, la ligne d'arrivée de trouvait sur la route de gauche, devant la crêperie "La Versache". Elle est maintenant sur le parking que l'on atteint en prenant le petit chemin de gravier à droite.

Sierre-Zinal 014

 

Les camionettes de Datasport, le site préféré des coureurs. 

Sierre-Zinal 018

 

Ancien marquage sur la route qui séparait les arrivées des touristes et coureurs.

Sierre-Zinal 012

 

La veille de la course, nous nous rendons dans le "Race Office", qui est en fait un ancien mazot, décoré des affiches des éditions précédentes. J'en ressortirai avec une affiche grand format de l'édition 2011, qui orne depuis le mur de mon bureau.

Sierre-Zinal 015

 

Sierre-Zinal 016

 

Les temps de passage des gagnants des éditions précédentes.

Sierre-Zinal 011

 

La bouteille sera pour après l'épreuve, car selon notre habitude nous ne boirons pas d'alcool durant la semaine précédant une course.

Sierre-Zinal 008 

 

La course Sierre-Zinal fait 31 km, avec plus de 2000 mètres de dénivelé. Elle peut être décrite en cinq parties distinctes : 1) la grande montée de Sierre à Ponchette, avec près de 1'400 m de dénivelé sur 7 km, 2) Ponchette-Chalet-Blanc (après Tignousa) qui est bien moins raide (300 m de dénivelé sur 10 km), 3) Chalet-Blanc-Nava, avec la montée à l'hôtel Weisshorn où l'on quitte les sentiers de terre pour passer à la rocaille, 4) Nava-Barneuge, un long faux-plat descendant de 7 km et enfin 5) la descente raide de 3 km sur Zinal.

 

Sierre-Zinal-Profil

Après de longues discussions, Linda a décidé de s'inscrire dans la catégorie Touristes et moi celle des Coureurs. Linda préférait ne pas avoir la pression compétitive de la catégorie Coureurs, avec l'inconvénient d'un départ à 5h, alors qu'il fait encore nuit. C'est donc à 21h que nous nous couchons le samedi précédant la course. Nos affaires sont prêtes. Vu la température, je mettrai le maillot court du Footing, plutôt que le nouveau T-Shirt technique au logo de Sierre-Zinal.

Sierre-Zinal 019

 

Linda se lèvera à 2h45 pour prendre le car pour Sierre à 3h30. Je n'arriverai pas à me rendormir. A 5h30, je me lève et prends un bon petit-déjeuner. Les garçons nous ont laissé un petit mot sympathique d'encouragement sur la table.

Sierre-Zinal 001

 

En me rendant devant la Poste, pour prendre mon car à 6h45, je parcours une dernière fois les 500 mètres de l'arrivée, bien confiant, sans me douter que je les franchirais dans la douleur quelques heures plus tard.

Sierre-Zinal 017

 

Dans le car, je retrouve Catherine et Pascal. Tous les coureurs tiennent dans un seul car, Linda me dira par la suite qu'il en aura fallu quatre pour descendre les touristes à Sierre.

Sierre-Zinal 022

 

Arrivés à Sierre vers 7h10, nous ne descendons pas à l'arrêt de Finges, près du départ, mais dans la zone industrielle où se trouve le garage Zwissig, où Catherine et Pascal doivent encore aller chercher leurs dossards. Une marche de 15 minutes nous sera nécessaire pour retourner à la zone de départ, mais nous avons encore bien du temps avant le départ de 9h00. En marchant nous croisons un car vide, à l'exception de Rachel qui nous fait des grands signes. Elle est montée dans le second car, parti vide de Zinal, et qui embarquait des coureurs en chemin, dont Rachel à Vissoie.

 

Sur la zone de départ, le soleil d'été commence à cogner et je poursuis ma routine d'hydratation/vidange habituelle, profitant de l'ombre qui couvre encore une partie de la route cantonale fermée pour l'occasion pour m'échauffer en solo.

Sierre-Zinal 023

 

Je croiserai plusieurs connaissances sur la zone de départ : Rachel, Stéphanie, Julie, Jean-Luc, Daniel, Pascal, Christoph. Julie m'informera que Linda est passée à Chandolin en 2h13, dans les temps prévus, ce qui me rassure.

Sierre-Zinal 024

 

A 8h45, nous allons nous placer derrière la ligne de départ, qui est déjà bien compacte et devient rapidement une fournaise. A 9h, le départ et lancé.

Contrairement à la Reco SZ - Sierre-Chandolin-St-Luc, nous emprunterons le tracé obligatoire des "Coureurs", qui débute sur la route du val d'Anniviers et se poursuit par l'ancienne route jusqu'à Niouc. Les touristes ont le choix d'emprunter ce tracé ou celui de la chapelle St-Antoine (que nous avons reconnu). Le premier tracé est en pente douce au début et devient raide entre Niouc et Bauregard, celui des touriste est raide d'emblée et s'adoucit un peu jusqu'à Bauregard. Linda a aussi choisi le tracé des Coureurs, plus sûr dans l'obscurité. Ce tracé est pour moi inconnu. Comme la pente n'est pas trop raide, je l'aborde en mode footing.

 

Durant le premier tronçon de montée jusqu'à Ponchette, je serai souvent proche de Stéphanie, qui des capacités et des objectifs (4h15-4h30) semblables aux miens. On nous voit au même niveau sur la photo ci-dessous, elle à l'avant-plan, moi à l'arrière-plan.

Sierre-Zinal 007

 

Aux passages étroits ou plus raides, la course bouchonne et nous force à marcher, ce qui n'est pas plus mal. Après Niouc, le chemin se raidit et, comme les coureurs qui m'entourent, je passe en mode marche. Je ne force pas sur cette partie, car je sais que ce sera encore plus raide après Beauregard, jusqu'à Ponchette. Il fait chaud et je regrette presque de pas avoir pris d'eau. Heureusement le premier ravitaillement à Beauregard arrive vite et j'avale un très grand gobelet d'eau (500 ml) ainsi qu'un demi-gel.

 

Comme prévu, la montée jusqu'à Ponchette sera rude en raison du fort dénivelé. Je suis un peu étonné de voir mes pulses déjà monter à plus de 160 en marchant, mais c'est aussi parce que le début a été effectué en courant. Lors des quelques courts tronçons plats, je préfère continuer à marcher pour m'économiser, plutôt que de courir comme le fait la majorité des concurrents autour de moi. Stéphanie en profite pour prendre le large.

 

Après 1h30 de course, le ravitaillement de Ponchette qui marque la fin du tronçon raide est atteint. Je m'y arrête pour boire encore et finir mon gel. J'y suis rejoint par un concurrent participant au Trophée lausannois, que je ne connaissais que de vue, et qui est tout étonné de me voir arrêté - il devait avoir une opinion un peu exagérée de mes capacités.

 

Alors qu'il repart en courant sur le chemin qui est maintenant en faux-plat montant, je me prépare à faire de même. A ma grande surprise, après quelques mètres, je dois me remettre à marcher, complètement essouflé. Je me dis que je n'ai pas encore complètement récupéré de la grande montée, et vais marcher encore peu. C'est donc en marchant vite que je vais repartir, me faisant dépasser par les autres concurrents qui semblent avoir mieux récupéré que moi de la montée. Alors que la route s'aplanit, je me remets à courir, mais c'est très dur et je suis vite essouflé, même au mode footing lent que j'ai pris, me faisant encore dépasser.

 

Je me rends compte qu'il y a un problème et attaque le second gel pour me booster, mais cela ne servira à rien. C'est donc en pleine galère que je poursuis cette course, et la chanson de Johnny Hallyday "M'arrêter là" tourne inlassablement dans mon esprit en plein doute. Dans ces conditions, j'envisage sérieusement d'abandonner au prochain ravitaillement, à Chandolin.

 

L'arrivée sur Chandolin se déroulant sur la première descente depuis deux heures de courses, c'est un peu moins dur et je décide de continuer jusqu'au prochain ravitaillement, à Tignousa, après avoir à nouveau bien bu et terminé mon second gel. La moitié de la course est effectuée.

 

Sierre-Zinal 026

 

Peu après Chandolin, je fais une chute, sans gravité, si ce n'est une écorchure au genou droit (voir la photo ci-dessous) et un bleu dans la paume de la main. En me relevant, je ressens un fort étourdissement et manque de retomber - je m'assieds quelques secondes en attendant que ça passe. Ces étourdissements se répéteront jusqu'à la fin de la course. 

Sierre-Zinal 004

 

Je continue à progresser lentement jusqu'à Tignousa. Le chemin étant maintenant plus étroit, je dois fréquemment m'écarter et/ou m'arrêter pour laisser passer des coureurs plus rapides. Ce sera la cas pour Tiffany, une coureuse du Footing avec qui nous échangerons quelques mots. A Tignousa, je ravitaille à nouveau en eau et prends un 3ème gel. Il y aura un ou deux km après Tignousa où je me sentirai mieux et pourrai un peu relancer, mais ce sera de courte durée.

 

Après le Chalet-Blanc débute la montée sur l'Hôtel Weisshorn que je vais devoir attaquer en marchant. Au détour d'un virage, j'entends une voix crier "Allez Alain". C'est Raymond Corbaz qui m'a vu arriver de loin et je me force à courir jusqu'à sa hauteur. Il me tendra un bouteille de coca et j'en prendrai une gorgée. Le fait de m'arrêter et repartir provoque un nouvel étourdissement.

 

Durant la montée à l'Hôtel, je sens que mon quadriceps gauche commence à partir en crampe. Je le soulage un peu en reportant l'effort sur la jambe droite. Je profiterai des arrêts nécessaires pour laisser passer des coureurs pour masser mon muscle, évitant la crampe, mais au prix de plusieurs arrêts. Linda, dans la même situation que moi à cet endroit, s'arrêtera plusieurs minutes à l'Hôtel pour se faire masser, ce qui s'avérera efficace.

 

Arrivé à l'Hôtel, je ravitaille à nouveau et attaque mon quatrième et dernier gel.

Sierre-Zinal 025

 

J'y croise Nurià, coureuse du Footing, qui, comme moi, n'est pas à le fête. J'y croise aussi Christoph qui a abandonné en raison de douleurs dorsales (il avait annoncé au départ son intention d'abandonner si ses douleurs devenaient trop fortes). Malheureusement pour lui, il n'y a pas de rapatriement possible à cet endroit, il a rendu sa puce et doit quand même finir à pied. Je me dis donc qu'il ne me servirait à rien d'abandonner ici, et que je vais finir cette course, quel qu'en soit le temps. Je repars donc et Christoph m'emboîte le train, sans dossard.

Sierre-Zinal 027

 

Le chemin après l'Hôtel Weisshorn est caillouteux et comprend plusieurs pierriers. Avec mes étourdissements, j'ai un équilibre délicat et vais marcher sur ces sections. En plus des débuts de crampes aux quadriceps, j'en aurai aussi plusieurs aux adducteurs, qui me forceront à marcher en "canard", heureusement, elles ne dureront pas très longtemps.

 

Après Nava débute une longue section de faux-plat descendant, qui devrait permettre de courir, mais je ne peux le faire que par tronçons entrecoupés de marche ou d'arrêts pour libérer le passage. Ma FC diminue régulièrement, mais je suis toujours essoufflé, même à des allures de footing sur du plat. L'essoufflement se déclenche par bouffées toutes les 5 - 10 minutes, un peu comme de la fièvre, me forçant à ralentir. Je serais dépassé par Cristina sur cette section.

Sierre-Zinal 005

 

Je m'attends aussi à tout moment à être dépassé par Pascal ou Catherine, ce que ne se produira malheureusement pas, leur course sera encore plus galère que la mienne. Arrive enfin le dernier ravitaillement de Barneuge, qui précède la descente finale. Je sais qu'elle sera pénible, mais le plus dur est fait et que je vais terminer. Jusqu'ici, je n'avais affiché sur ma Garmin que la distance, l'altitude et la FC. Je me risque à regarder le temps et me rends compte que cela fait déjà 4h45 que je cours. Vu les conditions, je pensais arriver autour des cinq heures, mais je dois déchanter est ce sera plutôt sur une base de 5h15 - 5h20 qu'il faudra compter.

 

La descente, que j'avais reconnue, se fera au ralenti pour éviter les crampes. Julie m'y dépassera alors que je suis arrêté sur le bas-côté pour masser mon quadriceps. Même en courant en mode footing en pleine descente, je dois encore m'arrêter périodiquement pour reprendre mon souffle.

 

J'arrive finalement au bas de la descente pour être accueilli par Robin, qui m'escortera un bout, relayé ensuite par Tanguy, avec les encouragements au passage de ma famille, quelques amis et Stéphanie. Avec l'heure tardive, il n'y a plus grand monde à l'arrivée. La foule était là le matin pour les touristes, mais est partie après l'arrivée des premiers coureurs.

Sierre-Zinal 021

Ma famille a été très inquiète ne me voyant pas arriver dans les temps prévus et s'est imaginé le pire. Heureusement, Julie qui m'a précédé dans la descente a pu informer Linda de mon arrivée prochaine.

Sierre-Zinal 006

 

Je termine cette course en 5h17'54", soit une bonne heure de plus que prévu et dans les bas-fonds du classement. Je suis tellement épuisé qu'accompagné de mes garçons je vais juste prendre ma médaille et mon diplôme et rentrer tout de suite au chalet. J'y prendrai une douche rapide, puis ferai une sieste d'une bonne heure. Désolé pour tous ceux qui sont restés après la course et que je n'ai pas pu voir.  

Sierre-Zinal-Diplome

 

 

Linda, qui angoissait beaucoup avant la course, partira tranquillement, terminera la course en bonne forme, malgré une chute et quelques crampes. Elle le fera le temps honorable de 4h50', me battant pour la première fois depuis que nous courrons ensemble.

Sierre-Zinal 002

Sierre-Zinal 003

Sierre-Zinal 020 

 

Sur une bonne partie de la course, je me suis juré que plus jamais je n'y participerai. L'investissement et les sacrifices consentis pour préparer la course, allant jusqu'à organiser nos vacances autour de la course, ont été mal récompensés, et ce que j'espérais être une fête s'est avéré être un calvaire.

 

Le plus frustrant pour moi sera qu'en analysant ma course, je n'ai pas trouvé de grosse erreur que j'aurais commise. L'entraînement était suffisant sans être excessif, de même que la nutrition puisque qu'ils étaient les mêmes que pour Linda. Je ne suis pas parti trop vite, puisque j'étais avec des coureurs de mon niveau, et me suis forcé à ralentir dans les passages les plus raides. J'ai bien bu et ingurgité quatre gels (contre trois au marathon de Lausanne). Ma forme physique était bonne, confirmée par le Test lactate fait peu avant. Quelques jours après, nous monterons à la Cabane Tracuit (3200m) et redescendrons en courant sans que je ressente la moindre défaillance. Difficile pour moi donc d'envisager de refaire cette course sans avoir compris ce qui n'avais pas été. Peut-être juste un mauvais jour, comme mon premier marathon, qui sera oublié lors de ma prochaine participation réussie.

 

J'en retire quand même les points positifs que je ne me suis pas blessé (les chevilles ont tenu, même dans les pierriers), n'ai pas gardé de séquelles comme après mon 1er marathon et ai eu le courage de terminer.

 

En conclusion, c'est le titre d'une autre chanson de Johnny que je retiendrai "Ce qui ne tue pas nous rend plus fort". 

 

 

 

Cadeau souvenir : une médaille, un repas à la cantine (que je n'ai pas pris)

Sierre-Zinal-Prix2 

 Sierre-Zinal-Prix1

  Sierre-Zinal-Prix3

Presse

 Sierre-Zinal-JdS-11-07-22a

Sierre-Zinal-JdS-11-07-22b

Sierre-Zinal-JdS-11-07-22c

Journal de Sierre du 11.07.2011

 

Sierre-Zinal-NouvellisteWeb-11-08-13

Nouvelliste Web du 13.08.2011

 

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-13a

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-13b

Nouvelliste du 13.08.2011

 

Sierre-Zinal-24H-11-08-15

Sierre-Zinal-24H-11-08-15b

24 heures du 15.08.2011

 

 

Sierre-Zinal-NouvellisteWeb-11-08-16

Nouvelliste Web du 16.08.2011

 

 

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16a

 

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16b

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16c

 

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16e

 

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16f

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16h

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16g

Sierre-Zinal-Nouvelliste-11-08-16d 

Nouvelliste du 16.08.2011

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob le coureur - dans Course
commenter cet article

commentaires

valcox 22/08/2011 22:35


Effectivement, ce fut un sacré calvaire, à te lire ! Je ne peux malheureusement pas apporter de réponse à tes interrogations sur les raisons de ce jour "sans", je laisse ça aux pros.
Mais quel beau CR malgré tout, bien détaillé, superbement illustré et documenté comme toujours ! Considère cette expérience dans son ensemble : tout cette prépa avec vos belles randonnées, les
moments partagés en famille, les superbes paysages, ... Finalement, rien que pour tout cela, ça en valait largement la peine :-)
A bientôt au club !


Bob le coureur 23/08/2011 16:09



Merci Valérie.


Tu as tout-à-fait raison - après une semaine, je positive déjà plus que sur le moment, mais il me faudra encore quelques jours pour devenir super-positif


A bientôt au Club



Garmin Connect

Retrouvez toute mes sorties sur Garmin Connect Garmin Connect

(Un compte Garmin Connect est requis)

Recherche

Catégories

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -