Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bob le coureur
  • Bob le coureur
  • : Activités de Bob le coureur en rapport avec la course à pied : entraînements, course, bobos...
  • Contact

Résultats 2014

Date Course Dist Temps Classement
        M50 Overl TL
05.07 Lac de Joux   12.7 55'18 3/59 321/293  
22.06 Lutry  TL09 10.0 42'22 8/24 43/128 2/34
13.06 Romanel  TL08 10.4 45'21 5/30 34/137 1/34
07.06 Savigny  TL07 9.3 41'50 7/42 61/2481 1/32
01.06 Semi Fribourg 21.1 1h33'18 11/127 88/632  
23.05 Pully  TL06 10.3 46'02 7/42 61/245 1/30
03.05 Nozon  TL05 13.3 1h14'14 11/55 81/274 1/28
26.04 20 Km LS  DL 20.0 1h26'23 27/248 339/2869  
12.04 Cheseaux  TL04 10.3 42'10 14/145 94/723 2/28
05.04 Bambi  TL03 7.5 31'28 3/28 22/128 2/26
22.03 Chavannes  TL02 6.0 28'18 9/19 41/101 4/21
15.03 Kerzers   15.0 1h05'18 74/490 770/5531  
02.03 CS Cross ZH   6.0 25'39 5/7 45/58  
18.01 Cross LS  TL01 8.0 34'28 22/59 103/251 5/17


5 courses
Total :  744 km - 158h  (vélo   250 km)
Décembre   :      km (vélo     km)
Novembre   :      km (vélo     km)
Octobre    :      km (vélo     km)
Septembre  :      km (vélo     km)
Août       :      km (vélo     km)
Juillet    :      km (vélo     km)
Juin       :      km (vélo     km)
Mai        :      km (vélo     km)

Avril      :   96 km (vélo   0 km)
Mars       :  296 km (vélo  54 km)
Février    :  202 km (vélo  30 km)
Janvier    :  160 km (vélo 165 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Courses à venir

Courses à venir 2014

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
D = Défi sportif lausannois

Date Course Dist Parc Site Inscr Res13
26.04 20km Lausanne DL 20.0
10.0

03.05

Nozon TL5 13.3
22.05 Tour Sauvabelin 5.0
23.05 Pully TL6 10.0
24.05 Journée du véloDL 100.0
07.06 Savigny TL7 9.7
13.06 Romanel TL8 10.2

18.06

Goumoens GT4 10.0

21.06

Marche romande DL 30.0
22.06 Lutry TL9 10.0
04.07 Ecublens 10.0

05.07

Lac Joux GT6 12.0
24.0

06.07

Rochers Naye 7.0

27.07

Plans - Névé 7.0

01.08

Carrouge 7.0

10.08

Sierre-Zinal 31.0
06.09 Bussigny TL10 11.7
13.09 Semi Orbe GT8 11.6
20.09 Vulliens 10.6
24.09 Piste YverdonGT9 5.0
27.09 Renens TL11 9.7
04.10 24h de natation DL 2.0
05.10 Morat-Fribourg 17.17
12.10 Poznan 42.2
26.10 Marathon
Lausanne DL 
10.0
21.1
42.2
08.11 Forcethon
Talent TL12
12.0
29.11 Prilly TL13 9.8
14.12 Midnight Run
Lausanne DL
5.0
7.5

 

Résultats 2013

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
14.12 Midnight Run DL 7.2 30'41 21/130 90/552  
07.12 Escalade 7.2 30'01 230/2185 984/793  
01.12 Cross Monthey 8.3 42'09 10/23 21/38  
23.11 Prilly TL13 8.5 35'38 24/60 69/203 12/49
09.11 Talent TL12 12.1 55'37 21/60 52/199 12/49
27.10 Semi Lausanne DL 21.2 1h35'54 106/833 903/5264  
06.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'34 106/833 903/5264  
28.09 Taleines 10.0 47'40 18/33 32/57  
21.09 Renens TL11 9.7 42.20 15/49 40/156 19/49
18.09 5km Yverdon GT 5.0 20'26 7/11 19/33  
25.08 Triathlon LS relais 0.5
21.0
5.0
1h16'09   5/37  
06.07 Ecublens TL10 10.0 Aband     21/49
23.06 Lutry TL08 10.0 42'36 15/39 45/121 18/49
22.06 Marche romande DL 17.5 2h59'22      
14.06 Romanel TL07 10.2 Aband     22/48
01.06 Savigny TL06 9.3 41'37 14/49 44/169 12/48
24.05 Pully TL05 10.0 47'42 26/81 85/264 18/46
04.05 CO Benenté DL 8.3 1h39'45   16/30  
27.04 10km Lausanne DL 10.0 44'37 60/484 627/4137  
20.04 Crissier 9.4 43'54 50/244 155/750 19/43
13.04 Cheseaux TL04 10.3 44'35 50/244 155/750 19/43
07.04 Milan 42.6 3h16'50 117/687 519/ 3116  
25.03 Chavannes TL02 6.0 28'18 22/40 50/126 23/39
20.03 Kerzers 15.0 1h05'52 118/583 689/ 3250  
19.01 Cross LS TL01 8.0 -     21/27


24 courses
Total :  1'778 km - 158h  (vélo   1'562 km)
Décembre   :  141 km (vélo   0 km)
Novembre   :  152 km (vélo   0 km)
Octobre    :  215 km (vélo  48 km)
Septembre  :  206 km (vélo 157 km)
Août       :   73 km (vélo 229 km)
Juillet    :   12 km (vélo 660 km)
Juin       :  118 km (vélo 261 km)
Mai        :  103 km (vélo  44 km)

Avril      :  158 km (vélo   0 km)
Mars       :  270 km (vélo   0 km)
Février    :  167 km (vélo  64 km)
Janvier    :  160 km (vélo 100 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Anciens Résultats

Résultats 2012

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TL
15.12 Midnight Run DL 7.0 29'47 48/373 51/449  
24.11 Prilly TL13 8.5 34'00 15/54 36/168 11/52
17.11 One World Run 5.0 19'53 1/~4 1/~25  
10.11 Talent TL12 11.9 53'04 14/51 35/161 11/52
28.10 Semi Lausanne DL 21.1 1'29'55 49/834 218/2579   4/4
07.10 Morat-Fribourg 17.4 1h18'39 94/746 708/4602  
06.10 24h natation DL 2.0 50'00     3/4
22.09 Renens TL11 9.8 40'30 15/57 24/131 12/52
19.09 Yverdon 5k GT09 5.0 19'21 6/12 20/47 ?/??
09.09 Lutry TL10 10.0 41'30 9/43 24/131 12/52
26.08 Triathlon LS 21.8 43'18 4/38 18/138  
01.08 Carrouge 6.6 32'00   9/31  
14.07 Ecublens TL08 9.7 43'40 14/39 43/138 10/52
30.06 Lac de Joux GT06 12.9 57'59 4/42 13/156 ?/??
23.06 Marche romandeDL 30.0 3h06'37       2/4
08.06 Romanel TL07 10.4 44'07 13/47 33/145 8/52
02.06 Savigny TL06 9.7 42'01 13/54 35/157 6/51
31.05 Tour Sauvabelin 5.0 24'00 6/20 27/92  
25.05 Pully TL05 10.2 43'31 27/85 76/283 6/50
19.05 CO Sauvabel DL 8.5 1h23'16   19/51   1/4
28.04 10km Lausanne DL 10.0 43'23 27/45 277/3663  
21.04 Crissier 9.4 46'15 3/5 8/15  
14.04 Cheseaux TL04 10.4 45'30 58/196 187/651 8/49
31.03 Bambi TL03 7.6 34'57 25/44 66/145 8/47
24.03 Chavannes TL02 6.0 30'08 24/45 69/143 10/44
14.01 Cross LS TL01 8.0 33'07 31/59 113/238 9/33


26 courses
Total :  1754 km - 220h  (vélo   1204 km)
Décembre   :  100 km (vélo  67 km)
Novembre   :  166 km (vélo   0 km)
Octobre    :  192 km (vélo  42 km)
Septembre  :  167 km (vélo 108 km)
Août       :  121 km (vélo 505 km)
Juillet    :  172 km (vélo 103 km)
Juin       :  202 km (vélo  98 km)
Mai        :  218 km (vélo  40 km)
Avril      :  157 km (vélo   0 km)
Mars       :   60 km (vélo  82 km)
Février    :   54 km (vélo  97 km)
Janvier    :  144 km (vélo  63 km)

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

Résultats 2011

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl  TL 
17.12 Midnight  DL 7.5 34'38 134/397 153/587 5/5
10.12 One World Run 5.0 20'19 1/9 1/15  
26.11 Prilly TL13 10.0 42'28 22/58 60/176 12/60
12.11 Talent TL12 12.0 - -/51 -/151 12/60
06.11 Wasimolo GT08 11.2 59'17 34/78 81/222 12/15
30.10 Marathon  LS  DL 42.2 3h29'46 97/400 256/1057 5/5
15.10 Coupe Gd Jorat DL 14.2 3h07'   13/21 4/5
09.10 24h natation DL 4.0 1h46'     3/5
02.10 Morat-Fribourg 17.17 1h16'17 83/715 637/4659  
24.09 Renens TL11 9.7 41'34 11/46 35/156 10/60
21.09 5k Yverdon GT07 5.0 19'56 6/8 12/28 13/60
11.09 Lutry TL10 10.0 43'00 17/56 35/137 9/60
10.09 Côtes Orbe GT05 11.6 54'50 3/11 6/100 15/60
02.09 Sévelin 5.7 24'01 17/129 21/239  
14.08 Sierre - Zinal 31.2 5h17'54 262/300 800/908  
01.08 Carrouge 6.7 31'49   10/30  
24.07 Plan Névé 6.4 1h20'14 14/15 46/66  
16.07 Tour Alpages 17.0 1h40'11 64/127 206/428  
02.07 Ecublens TL08 10.0 44'24 20/43 53/143 2/56
25.06 Marche romande DL 39 3h45'     2/4
22.06 Goumoëns GT03 9.3 47'10 18/39 49/113 ??/??
17.06 Romanel TL07 10.2 45'55 24/53 57/170 1/54
04.06 Savigny TL06 9.7 42'36 23/70 42/167 2/54
27.05 Pully TL05 10.0 47'57 40/83 89/261 2/53
23.05 Journée du vélo DL 152 5h48'   -/199 1/4
19.05 Sauvabelin 5.0 - -/- -/-  
07.05 Nozon GT01 13.3 1h18'32 28/75 88/231 28/75
30.04 20km Lausanne DL 20.0 1h28'37 77/147 486/2647  
16.04 Crissier 9.6 44'00 3/12 10/32  
09.04 Cheseaux TL04 10.4 44'00 43/266 132/800 3/51
26.03 Bambi TL03 7.5 31'41 15/57 32/166 3/50
12.03 Chavannes TL02 6.0 28'04 23/52 52/148 4/43
15.01 Vidy TL01 8.5 37'09 33/66 120/250 8/33


32 courses
Total :  2068 km - 220h43'
Décembre   : 116 km (vélo  15 km)
Novembre   :  91 km (vélo   0 km)
Octobre    : 245 km (vélo  16 km)
Septembre  : 215 km (vélo 129 km)
Août       : 174 km (vélo   0 km)
Juillet    : 153 km (vélo  61 km)
Juin       : 224 km (vélo  16 km)
Mai        :  55 km (vélo 454 km)
Avril      : 207 km (vélo  71 km)
Mars       : 174 km (vélo  61 km)
Février    : 187 km (vélo  50 km)
Janvier    : 226 km

TL = Trophée lausannois   GT = Galops du terroir
DL = Défi sportif lausannois

 

Résultats 2010

Date Course Dist Temps Classement
        M40 Overl TLTV
18.12 Midnight Run 7.5 33'31 17/119 85/491 76/420
27.11 Prilly TL13 9.8 43'20 16/38 44/108 12/65
13.11 Talent TL12 12.0 54'30 13/51 43/154 9/65
31.10 Lausanne Marathon 42.16 3h23'52 101/437 225/1163  
09.10 24H natation 4.0 1h45'  -

-

 
03.10 Morat-Fribourg 17.17 1h19'25 115/722 873/4862  
25.09 Renens TL11 9.3 39'27 17 /51 43/155 11/65
12.09 Lutry TL10 10.0 41'33 14/54 34/121 8/65
08.09 La Sarraz TPV5 8.4 36'03 35/196 131/566 20/107
04.09 Bussigny TL09 11.7 -- --/52 --/130 7/65
01.09 Chavornay TPV4 9.1 41'11 40/192 130/584 12/121
25.08 Mézières TPV3 8.4 40'31 37/193 128/599 16/169
18.08 Genolier TPV2 8.5 34'54 33/188 95/550  
11.08 St-Prex TPV1 9.0 40'31 36/176 121/563  
01.08 Carrouge 6.8 32'07   9/26  
07.07 Thierrens 9.3 47'21 14/62 35/98  
03.07 Ecublens TL08 10.0 45'52 16/37 37/108 3/64
30.06 Vaulion 8.5 44'40 18/59 48/152  
23.06 Ronge Talons 10.0 44'11 10/37 29/111  
19.06 Marche romande 30.0 2h35'      
18.06 Romanel TL07 10.2 44'34 25/60 44/139 3/62
05.06 Savigny TL06 9.7 43'17 24/70 59/173 3/58
29.05 Jouxtens 8.6 37'48 - 6/18  
28.05 Pully TL05 10.0 47'54 27/103 77/256 3/56
22.05 Journée
du vélo
30.0
VTT
1h42'00 - -  
20.05 Tour de
Sauvabelin
5.0 24'17 5/18 28/81  
24.04 20km
Lausanne
20.0 1h30'28 45/378 424/2333  
10.04 Cheseaux TL04 10.4 44'20 62/233 179/676 3/50
27.03 Bambi TL03 7.7 32'31 11/44 25/104 3/46
20.03 Kerzers 15.0 1h08'27 166/540 1009/ 3130  
13.03 Chavannes TL02 6.0 27'56 16/45 44/116 5/41
16.01 Vidy TL01 8.2 38'22 26/56 91/173 6/26


32 courses
Total : 1891 km - 167h01'
Décembre   :  89 km
Novembre   : 123 km
Octobre    : 260 km (natat. 4 km) 
Septembre  : 158 km (vélo 149 km)
Août       : 150 km (vélo 406 km)
Juillet    : 157 km (vélo 222 km)
Juin       : 204 km (vélo  85 km)
Mai        :  86 km (vélo 195 km)
Avril      : 181 km (vélo  95 km)
Mars       : 214 km
Février    : 164 km
Janvier    : 109 km

 

Résultats 2009

Date Course Dist Temps Classement
        Vet 1 Overl TL
19.12 Midnight Run 7.5 34'32 27/122 134/534  
28.11 Prilly TL12 9.7 43'13 32/70 77/179 12/57
14.11 Talent TL11 12.0 55'14 17/52 44/150 11/57
25.10 1/4 marathon 10.0 40'58 51/460 235/1838  
26.09 Renens TL10 10.2 47'52 13/33 28/93 8/57
19.09 Vulliens 10.6 45'54 8/16 30/67  
13.09 Lutry TL9 9.7 41'16 25/70 72/245 6/57
05.09 Froideville 10.1 44'29 12/34 24/90  
29.08 Bussigny TL8 11.2 52'11 14/41  36/122 3/57
01.08 Carrouge ~7.0 32'07 3/11 6/26  
19.06 Romanel TL7 10.2 44'32 16/44   52/164 4/57
06.06 Savigny TL6 9.3 41'47 25/60   56/174 3/55
29.05 Pully TL5 10.0 49'04 43/98 117/289 4/54
17.05 Sauvabelin 2.8 14'08 7/12 22/55  
25.04 20km
Lausanne
10.0 44'13 99/798 346/2617  
04.04 Cheseaux TL4 10.4 45'41 67/219 188/606 5/49
28.03 Bambi TL3 7.2 33'38 18 /35 39/98 6/43
14.03 Chavannes TL2 6.0 28'26 17/30  49/100 11/39
17.01 Vidy TL1 8.0 38'55 37/55 112/172 22/35


19 courses
Total : 580 km - 48h15' (depuis septembre)
Décembre  : 166 km
Novembre  : 110 km
Octobre     : 128 km
Septembre : 176 km

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 22:13

18ème Marathon de Lausanne

Marathon-Lausanne-Logo3 
Lieu Lausanne Heure de Départ 31.10.2010 10:10:12
Catégorie Course Infos course
Distance 42.58 kilomètres Dénivelé + 485.7 mètres Dénivelé - -496.9 mètres
Durée Totale 03:23:52 Activité 03:23:52 Pause 00:00:00
Allure Moy. 00:04:47 min/km Allure Max. 00:03:37 min/km Allure Min. 00:05:49 min/km
Calories 3172 FC Moy. 159 BPM FC Max. 179 BPM
Météo 11 °C Google Earth
Vitesse
Google Earth
Fréq. cardiaque
Equipement Forerunner 405Garmin - Forerunner 405 (3327km)Nike Zoom structure Triax 13+Nike - Zoom Structure Triax 13+ (350km)
Résultats  M40 : 101ème/437 Overall H : 225ème/1163  
  %class: 23% - %tps : +yy% %class: 19% - %tps : +yy%  
Notes
Intermédiaires
Distance (km) Durée Totale Temps Intermédiaire Allure Intermédiaire Vitesse Intermédiaire Modification dénivelé (m)
1.00 00:04:46 00:04:45 00:04:46 12.6 3.93
2.00 00:09:09 00:04:22 00:04:23 13.7 -27.48
3.00 00:13:49 00:04:39 00:04:40 12.9 -3.32
4.00 00:18:32 00:04:43 00:04:43 12.7 -5.93
5.00 00:23:11 00:04:38 00:04:39 12.9 -3.27
6.00 00:27:54 00:04:43 00:04:43 12.7 6.20
7.00 00:32:46 00:04:51 00:04:52 12.3 3.67
8.00 00:37:25 00:04:39 00:04:39 12.9 -19.55
9.00 00:42:05 00:04:39 00:04:40 12.9 17.02
10.00 00:46:50 00:04:44 00:04:45 12.6 6.83
11.00 00:51:40 00:04:49 00:04:50 12.4 5.20
12.00 00:56:24 00:04:43 00:04:44 12.7 -1.28
13.00 01:01:09 00:04:44 00:04:45 12.6 -7.84
14.00 01:05:52 00:04:43 00:04:43 12.7 12.98
15.00 01:10:37 00:04:44 00:04:45 12.7 -1.57
16.00 01:15:31 00:04:53 00:04:54 12.2 14.92
17.00 01:20:20 00:04:48 00:04:49 12.5 13.20
18.00 01:25:02 00:04:41 00:04:42 12.8 -24.41
19.00 01:29:46 00:04:44 00:04:44 12.7 1.38
20.00 01:34:27 00:04:40 00:04:41 12.8 -5.99
21.00 01:39:21 00:04:54 00:04:54 12.2 10.09
22.00 01:44:03 00:04:41 00:04:42 12.8 9.21
23.00 01:48:43 00:04:39 00:04:40 12.9 -13.39
24.00 01:53:26 00:04:43 00:04:43 12.7 -8.70
25.00 01:58:16 00:04:49 00:04:50 12.4 26.44
26.00 02:03:12 00:04:56 00:04:56 12.1 -14.49
27.00 02:08:09 00:04:57 00:04:57 12.1 1.60
28.00 02:12:57 00:04:47 00:04:48 12.5 -3.01
29.00 02:17:52 00:04:55 00:04:55 12.2 -2.07
30.00 02:22:48 00:04:56 00:04:56 12.1 3.96
31.00 02:27:51 00:05:03 00:05:03 11.9 3.51
32.00 02:32:45 00:04:53 00:04:54 12.2 -9.33
33.00 02:37:40 00:04:55 00:04:55 12.2 6.16
34.00 02:42:33 00:04:53 00:04:53 12.3 -14.82
35.00 02:47:33 00:05:00 00:05:00 12.0 5.74
36.00 02:52:31 00:04:57 00:04:58 12.1 -4.85
37.00 02:57:28 00:04:57 00:04:57 12.1 -2.92
38.00 03:02:26 00:04:57 00:04:58 12.1 -1.98
39.00 03:07:30 00:05:03 00:05:04 11.9 2.67
40.00 03:12:37 00:05:06 00:05:07 11.7 1.11
41.00 03:17:35 00:04:57 00:04:58 12.1 8.03
42.00 03:22:15 00:04:40 00:04:40 12.9 -15.28
42.40 03:23:57 00:01:42 00:04:18 13.9 -1.27

 

Voici ma seconde participation à un marathon et j’ai une revanche à prendre sur la première.

 

Ma tentative initiale remonte à 2004. A cette époque je participais à au plus deux courses par année : les 20 km et le quart ou semi marathon de Lausanne. Je m’entraînais plus ou moins intensivement en solo entre ces deux courses, avec une plus grande assiduité à l’approche des deux courses, mais aussi un certain manque de motivation après. Je m’étais alors donné le défi de courir un marathon. Sans avoir suivi un plan particulier, j’avais les semaines précédentes augmenté la charge et effectué deux sorties de 35 km qui ne m’avaient pas causé de problème particulier.

 

Le jour de la course je me sentais bien et avais pris une bouteille d’eau pour être plus autonome. J’avais suivi le ballon des 3h30 sans difficulté jusqu’au rebroussement de la Tour-de-Peilz. Au retour, après avoir traversé Vevey, vers le 25ème km, des crampes se sont déclenchées dans mes cuisses. J’ai été contraint de marcher jusqu’à ce qu’elles disparaissent. Je pouvais ensuite recommencer à courir quelques hectomètres, après lesquels les crampes revenaient et me forçaient à nouveau à marcher. Ce retour sur Lausanne fût donc très pénible et surtout très long, me faisant dépasser par les ballons des 3h45, puis ceux des 4h00. Je terminai fourbu et dépité en 4h12. En sus, le fait d’avoir parcouru une si longue distance en boitillant a blessé mes genoux et j’ai été forcé d’arrêter la course pendant plusieurs fois, manquant les 20 km de l’année suivante. Il m’a fallu plusieurs années pour digérer cet échec et me motiver à repartir sur 42 km.

 

J’ai donc choisi ce marathon comme un de mes objectifs principaux de 2010 et me suis préparé en conséquence. Au début de l’année, j’ai suivi le "mini stage marathon" organisé par New Concept/Raymond Corbaz, qui m'a motivé pour retenter l'expérience.

 

Sans avoir suivi de plan d’entraînement très formel, j’ai profité des séances orientées marathon organisées par le Footing Club, en complétant les week-ends par des séances longues. J’ai notamment effectué une sortie longue de 30 km (Entraînement (endurance longue) ) trois semaines avant la course pour tester mes sensations, et elles étaient bonnes.

 

J’ai un petit peu forcé la main de Linda pour qu’elle s’y inscrive aussi, ce sera son premier marathon. Elle profitera bien aussi des conseils de coureurs expérimentés du Footing.

 

En ce dimanche matin où nous venons de passer à l’heure d’hiver, nous nous levons de bonne heure pour ingurgiter un copieux déjeuner. Il fait suite à plusieurs jours où nous nous sommes gavés de pâtes. La veille, nous sommes allés faire un dernier footing suivi de quelques accélérations pour garder les sensations de course.

 

Je visualise une dernière fois le parcours dans Google Street View, pour bien mémoriser les km, ainsi que les montées et descentes. Je l’ai aussi fait plusieurs fois à vélo cet été.

 

La préparation technique est plus élaborée que pour d’autres courses. Tout d’abord, je recouvre les zones de frottement de crème "magique" pour éviter d’être irrité. Je prépare ensuite la subsistance, qui sera composée de trois tubes de gel. Lors d’entraînements longs précédents, j’ai évalué les gels en sachets à déchirer, qui m’ont plombé l’estomac et englué les doigts. J’ai ensuite évalué les gels en tube de la Migros, que j’ai bien supportés. Ils sont pratiques, car on peut en prendre par petites gorgées et les refermer le cas échéant, sans en avoir plein les doigts. J’ai aussi prévu un paquet de sucres de raisin, en cas de grosse défaillance. Je vais les mettre dans les poches latérales de mon short long, plutôt que de mettre une ceinture que je trouve inconfortable. Lors d’une de mes dernières sorties, j’ai aussi testé cette « charge » dans le short et même si je l’ai ressentie en début d’entraînement, je m’y suis vite habitué. Linda optera pour la ceinture.

 

J’ai chargé mon mp3 de sport avec une playlist qui devrait me donner la cadence recherchée, avec quelques morceaux plus rapides en réserve pour éventuellement me remotiver ou effectuer une relance.

 

Nous allons parquer la voiture à mon travail, qui de manière pratique se trouve juste entre le départ et la tente du marathon.

 

La descente sur Lausanne se fait dans le plus grand sérieux : nous avons la boule au ventre.

 

Arrivés sur place, nous nous rendons directement au départ sur la place de Milan. En effet, nous sommes déjà allés chercher les dossards vendredi.

 

 Marathon-Dossard2

 

Nous n’effectuons pas de gros échauffement, pas nécessaire pour une telle distance.

 

La température est idéale à 10°, avec une forte couverture nuageuse qui devrait nous protéger du soleil direct. La météo n’annonce pas de pluie.

 

Le temps passe vite, nous discutons avec quelques connaissances, allons déposer le sac d’habits et effectuer une dernière vidange. J’avale la moitié de mon premier tube de gel et me rends sur la ligne de départ.

 

Je suis dans le bloc 1, Linda partira 4 minutes plus tard avec le bloc 2.

 

Je me place entre le meneur des 3h15 et celui des 3h30.

 

 Marathon 01

 

Mon objectif initial était de suivre le meneur des 3h30 et d’éventuellement lui fausser compagnie au retour selon la forme, ou au contraire m’accrocher à lui. Suite à diverses discussions avec d’autres coureurs, et l’entraînement de 12 km du Footing au rythme « marathon », j’ai revu mon objectif et vais viser un temps autour des 3h20 – 3h25 selon la forme, avec la solution de repli de me faire amener par le meneur des 3h30 en cas de défaillance.

 

Je croise ma "challenger" Steph sur la ligne de départ. Elle est pleine préparation pour le marathon de New-York et va se dégourdir les jambes sur les 10 km. Run, Steph, run, puisse tu avoir les mêmes bonnes sensations que moi en ce jour !

 

Marathon 02 

 

Bien que ce soit mon second marathon, je n’ai jamais couru de manière continue après le 30ème km, et cette zone reste pour moi encore inexplorée. Je vais donc devoir gérer d’une part mon envie de faire un bon chrono, et d’autre part la prudence requise pour assurer une fin de course sans défaillance.

 

A 10h10 le départ est lancé. Je joue « Wretches and kings » de Linkin Park qui me booste d’entrée sur ce départ.

 

 

C'est la vidéo du concert auquel j'assisterai le lendemain !

 

Le premier kilomètre est effectué à l’allure que je m’étais fixée, soit entre 4’45 et 4’52 au km. Le second km est constitué par la descente du Denantou et j’en profite pour lâcher les chevaux, ce sera ma dernière occasion (enfin presque), après il faudra s’en tenir à l’allure visée. Je vois le meneur des 3h15 s’éloigner insensiblement.

 

J’ai réglé ma Garmin sur un écran qui ne me donne que l’allure et ma fréquence cardiaque. Pour les kilomètres, les panneaux me suffisent, et je n’ai pas besoin de connaître mon temps de course du moment que je garde la bonne allure.

 

Marathon Alain 1503841 p

 

Les kilomètres défilent régulièrement et je vide mon premier tube de gel juste avant le ravitaillement des 5 km de Lutry, car il est nécessaire de bien « arroser » le gel d’eau pour qu’il soit digéré. A Lutry, je suis encouragé au passage par Raymond, puis et à Cully par Christian, mon coach habituel du Footing. Je maintiens mon allure entre 4’40 et 4’50 au km, en fonction des montées et descentes et des ravitaillements.

 

 Marathon Alain 1493558b

 

J’adopte une trajectoire optimale qui prend tous les virages à l’intérieur, ce qui fait que je me retrouve parfois seul d’un côté de la route, alors que le reste des coureurs est de l’autre côté.

 

Marathon Alain 1496051 p

 

A l’approche du 15ème km, j’avale le second gel, juste avant le ravitaillement.

 

Marathon Alain 1506738 p

 

A l’entrée Vevey, je ne peux savourer le passage de la tête de la course, car l’aller et le retour sont sur des tracés séparés à cet endroit.

 

Sur les quais je vois passer et encourage Magali di Marco Messmer, qui se bat et remportera son premier marathon, en souffrant bien plus que moi.

 

Nous arrivons ensuite à la Tour-de-Peilz et mes jambes commencent à chauffer un peu. A l’approche du point de rebroussement, je bascule l’écran de ma Garmin et constate que je passe au semi en 1h40, soit un temps projeté de 3h20.

 

Je vois aussi passer le meneur d’allure des 3h15 et en profite pour mesurer l’écart : il n’est que de deux minutes. J’hésite un instant à faire le forcing pour le rattraper, mais la raison l’emporte et je renonce.... la suite me dira que j’ai eu bien raison.

 

Après avoir rebroussé chemin, je profite aussi pour mesurer mon écart avec le meneur des 3h30, et j’ai quatre bonnes minutes d’avance, je n’ai pas à m’inquiéter qu’il me rattrape.

 

En progressant sur le retour, je croise Yves, puis le meneur de 3h45, et par loin derrière, Linda, Philippe et Didier. Linda est toute souriante, et je suis hyper-confiant pour elle.

 

 Marathon Linda 1493086b

 

En repassant par le Tour-de-Peilz, je suis encouragé par quelques connaissances qui se préparent à courir le semi et sont venus en avance pour nous voir passer : un grand merci à vous tous !

 

Au retour sur Vevey, je commence à dépasser quelques concurrents qui faiblissent. Peu avant de quitter cette ville, j’absorbe mon dernier gel avant le ravitaillement des 25 km, où je bois un gobelet d’eau et un isostar. J’ai fait tous les ravitaillements en mode « volant » pour éviter de m’arrêter ou marcher et ne plus être capable de repartir.

 

Je passe à l’endroit où j’avais ressenti mes premières crampes en 2004 et me dis que la revanche est un plat qui se mange froid.

 

 Marathon Alain 1503995 p

 

A la montée sur Corseaux, la fatigue commence à se faire sentir, mais la volonté est toujours inébranlable.

 

Marathon Alain 1506234 p

 

Ma FC est maintenant régulièrement en dessus des 160 et il va falloir que je me ménage un peu pour terminer dans de bonnes conditions. Je diminue donc la cadence pour osciller à partir de maintenant entre 4’50 et 5’00 au km.

 

Sur la longue portion de « semi autoroute » entre Rivaz et Treytorrens, un fort vent de face se met à souffler et je me mets à l’abri derrière d’autres coureurs pour ne pas être gêné.

 

Paradoxalement, la course commence à s’animer un peu, avec le dépassement des concurrents qui faiblissent et le dépassement par ceux qui ont misé sur le « negative split ». Plusieurs concurrents que je dépasse sont arrêtés ou marchent, j’ai un pincement au cœur en me revoyant dans leur situation il y a six ans.

 

Marathon Alain 1501624 p

 

Je passe le 30ème km et son ravitaillement, mes jambes deviennent de plus en plus lourdes. Mais je sais que le gros et fait et qu’il ne me reste « plus que » 12 km.

 

Les kilomètres continuent à défiler, mais subjectivement moins vite qu’à l’aller.

 

Au passage à Cully, je suis à nouveau encouragé par Raymond, je lui fais signe que tout est OK.

 

A la sortie de Cully se trouve le panneau des fameux 35 km, où la « vraie » course est censée débuter. Ca commence à être dur, mais je n’éprouve pas de sensation de mur. Je passe Villette et arrive sur Lutry. Je cours les pavés que j’ai foulés il n’y a pas si longtemps à la course des Singes, mais à une toute autre allure.

 

Je prends mon dernier ravitaillement à Lutry. Il ne reste plus que 4 km, je pense que c’est gagné, à moins d’une crampe ou d’un autre problème mécanique. Bien que les douze derniers kilomètres aient été durs, je ne me suis jamais dit « qu’est-ce que je fais là ? » ou « j’ai envie d’arrêter !», pensées que j’ai eues bien souvent sur d’autres courses plus courtes. J'ai couru tous ces kilomètres comme une machine, l'esprit concentré sur les chiffres de l'allure moyenne et rien d'autre..

 

La suite du parcours, je pourrais la faire les yeux fermés, l’ayant courue tellement de fois, que ce soit en entraînement ou lors des quarts et semis précédents.

 

J’effectue mon kilomètre le plus lent en 5’07 à la sortie de Lutry, en raison du ravitaillement et de la montée qui suit.

 

 Marathon Allure

 

C’est ensuite la dernière montée en passant devant le collège des Chamblandes, pour boutir finalement à la grande ligne droite de l’av. du Général Guisan qui nous amène presqu’à l’arrivée.

 

Sans la moindre raison,  en écoutant "Iridescent", je laisse échapper à cet endroit un sanglot d’émotion, j'ai les larmes aux yeux et la gorge nouée . La congestion qui va avec entrave mon souffle et je me reprends vite pour assurer la fin de la course.

 

J’ai la surprise sur ce long tronçon de voir au bord du tracé Bernard, un coureur du Footing, en trottinette. Il va m’accompagner et m’encourager sur quelques centaines de mètres, me reboostant et me faisant oublier un instant ma souffrance. Linda me racontera qu’il a fait de même avec elle. Merci Bernard !

 

J’enchaîne ensuite le virage à gauche qui entame la petite descente de la Tour Haldimand, qui précède la ligne droite d’arrivée. Nouvelle surprise, j’y retrouve mes deux garçons, en trottinette aussi. J’avais prévu de finir la course avec le morceau bien nommé « In the End », mais je clique sur « forward » et ma playlist boucle pour remettre « Wretches and Kings ».

 

Marathon Alain 1479991b

 

Complètement boosté, avec mes fils, en vision périphérique, qui poussent à fond leur trot’ sur le trottoir, je lance mon sprint avant même d’être entré sur la ligne droite finale. J’avais l’impression que rien ne pouvait m’arrêter et ai dépassé une bonne dizaine de concurrents. Mes enfants m’ont dit après qu’ils avaient eu de la peine à me suivre ! Merci à eux !

 

Marathon Alain 1509565b

Marathon Alain 1511633b 

Sur la ligne de finish, ma FC atteint 179, la plus haute valeur que j’aie jamais mesurée…

 

 Marathon FC

 

Marathon Alain 1485491b

 

Je passe la ligne d’arrivée en 3h23’52. J’ai perdu quelques minutes au retour, mais ai quand même fait bien mieux que mon objectif initial de 3h30.

 

 

Je finis 101ème de ma catégorie sur 437 classés et 225ème homme sur 1163 classés. Je récupère ma médaille et rend la puce agrafée sur mon dossard. Maintenant que je suis arrêté, mes jambes sont très douloureuses.

 

Marathon-Diplôme

 

Mes garçons me passent un pull et repartent vers la Tour Haldimand pour attendre Linda.

 

J’ai trop mal et je m’assieds un moment. Mauvaise idée, ce sera très difficile de me relever. J’attends les concurrents qui arrivent au compte goutte.

 

Je m’attends à voir arriver Yves, et j’ai l’énorme surprise de voir à la place arriver Linda. Nous nous embrassons et laissons couler quelques larmes de joie et de soulagement d’y être arrivés. 

 

Linda a couru comme sur un petit nuage. Après s’être freinée sur la première moitié, elle s’est distancée de ses compagnons de route pour rattraper le meneur des 3h45 (qui était parti dans le premier bloc, soit avec 4 minutes d’avance). Etant bien, elle a ensuite aussi faussé compagnie un meneur pour finir en solitaire dans un temps canon de 3h37. Je suis très fière d’elle et elle était aux anges d’avoir si bien réussi son premier marathon. Il faut dire qu’elle avait beaucoup douté d’elle et de sa capacité à maîtriser une telle distance.

 

Marathon Linda 1498956b

 

 

 

Nos jambes sont maintenant très douloureuses et c’est en boitillant que nous rejoignons la tente du marathon, en croisant au passage Nathalie et Lucie, venues encourager Max « le squelette » sur le semi. Nous ne sommes pas en état de rester pour assister à l’arrivée du semi et décidons de rentrer après avoir récupéré notre sac d’habits et le T-Shirt technique.

 

Dans la voiture, au retour, je me rends compte que j’ai oublié de faire valider ma course pour le Défi sportif lausannois – ce n’est pas grave, j’ai déjà effectué le nombre minimal d’épreuve requis. Au retour, bonne douche et apéro, puis il faut attaquer les classements pour le Footing. Avec près de 9000 classés, ce sera un travail important, terminé juste à temps pour le souper. Il y a eu 84 coureurs du Footing qui ont participé au marathon, semi ou quart.

 

En téléchargeant les données de ma Garmin, je constate que j’ai couru 260 km durant ce mois d’octobre, qui est de loin le total le plus grand que j’aie mesuré, et aussi probablement depuis que je cours.

 

Je vais me coucher de bonne heure, car la journée du lendemain sera chargée, avec le concert de Linkin Park à Zurich le soir.

 

Le lendemain de la course, au moment où j’écris ces lignes, mes genoux sont encore très douloureux, j’espère que ce n’est que passager, et que je ne vais pas en souffrir plusieurs mois comme en 2004

 

Trois jours après, mes douleurs au genou gauche se sont bien estompées. et je peux écrire "Mission Accomplished" !

 

 

Cadeau souvenir : Une médaille et un maillot technique.

 

 

 Marathon-Prix3  Marathon-Prix2Marathon-Prix1 

 

Télévision

 

La Télé - Sports du 01.11.2010

 


 

 

La Télé - Sports du 02.11.2010

On m'y voit en arrière-plan, vers 1:45 puis vers 2:15, entre les deux coureurs interviewés, avec une veste noire.

 

 


 

 

 

Presse

 

Le Régional du 13.10.2010

  Marathon-Le-Régional-10-10-06 13 

  

 

 

24 heures du 27.10.2010

   Marathon-24H-10-10-27 

 

 

 

24 heures du 28.10.2010

    Marathon-24H-10-10-28

 

 

24 heures du 29.10.2010 

 

Marathon-24H-10-10-29

 

Marathon-24H-10-10-29b

 

24 heures du 01.11.2010  

Marathon-24H-10-11-01a 

 

 

Marathon-24H-10-11-01b

 Marathon-24H-10-11-01c

Marathon-24H-10-11-01d

 

 

20 Minutes du 01.11.2010 

Marathon-20-Minutes-10-11-01a

  Marathon-20-Minutes-10-11-01b

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob le coureur - dans Course
commenter cet article

commentaires

Garmin Connect

Retrouvez toute mes sorties sur Garmin Connect Garmin Connect

(Un compte Garmin Connect est requis)

Recherche

Catégories

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -